Observations sur les écrits modernes

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 88 - Qui verfent fur nos jours de trompeurs agrémens. Satisfait de fes goûts, content de fa fcience, Chacun a pour foi-même un œil de complaifance. Feuilletant nuit & jour des Volumes poudreux , Dans un réduit obfcur le Savant eft heureux; 370 L'Ignorant affranchi d'un travail fi pénible, Dans un lâche repos trouve un plaifir fenfible.
Page 8 - ... ordonné pour toutes les circonftances qu'elles avoient prévues. Les Rois, bien loin de fe fentir gênés par ces pratiques , trouvoient au contraire qu'elles leur procuroient une vie douce & heureufe. Car, ils étoient perfuadés que les hommes dont rien n'arrête le caprice , font une infinité de chofes qui leur nuifent Sequiles perdent.
Page 101 - Lucien ? est-elle à portée des Petites Lettres? Après il faut l'histoire; si on. a besoin de lui pincer le nez pour lui faire avaler, je la plains. Pour les beaux livres de dévotion, si elle ne les aime pas, tant pis pour elle ; car nous ne savons que trop que même sans dévotion on les trouve charmants.
Page 15 - Sémiramis le fit unir par le bas , & y fit tailler fa figure , accompagnée de cent gardes. Elle y ajouta une...
Page 85 - Le but de la raifon n'eft pas de nous guider ; Son principal emploi fe borne à nous garder.
Page 84 - L'art à des maux légers fait fuccéder la goutte ; Et que le Médecin fier de ce changement, Croyant nous foulager , accroît notre tourment. 210 Cédons, conformons-nous aux Loix...

Informations bibliographiques