La Centrale indémontable: Petite histoire explosive du nucléaire français (de Brennilis à nos jours) - Essais - documents

Couverture
Max Milo, 1 mars 2012 - 288 pages
Il était une fois l’histoire rocambolesque de la centrale de Brennilis. Construite en Bretagne en 1962, elle n’a vraiment fonctionné que deux ans. 30 ans après, son démantèlement n’est toujours pas achevé. Trop cher, trop dangereux, le cas de Brennilis est le symbole de l’impasse du nucléaire français. De Georges Pompidou à Nicolas Sarkozy, quelles pressions ont exercé sur le pouvoir les nucléocrates pour faire de la France à la fois le paradis et l’enfer des centrales ? Qui sont ces hommes qui ont fait l’histoire du tout nucléaire et que préparent-ils, un an après la catastrophe de Fukushima ? Comment 50 ans d’idéalisme et d’aveuglement continuent-ils de faire peser la loi du secret sur les risques des centrales et les impasses des plans de démontage ? Spécialiste du nucléaire civil depuis Tchernobyl, longtemps interdit de visite des centrales par EDF, pionnier des mouvances écologiques, Claude-Marie Vadrot nous raconte par le détail la véritable histoire du nucléaire français. Pour l’auteur, c’est une évidence : il faut se concentrer sur le développement des énergie renouvelables. Claude-Marie Vadrot est journaliste. Après avoir travaillé 20 ans au Journal du Dimanche, il collabore désormais à l'hebdomadaire Politis et à Médiapart. Entre autres spécialiste des questions d'écologie et de protection de la nature, il a publié : Guerres et environnement (Delachaux et Niestlé, 2005), L'horreur écologique (Delachaux et Niestlé, 2007) et Espèces en danger ! Enquête sur la biodiversité en France (Carnets de l’info, 2007).
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Section 1
Section 2
Section 3
Section 4
Section 5
Section 6
Section 7
Section 8
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques