Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Elle est laide de près, et je ne m'étonne pas que mon fils ait été suffoqué par sa présence ; mais, quand elle dit des vers, elle est adorable. "
Annales dramatiques: ou, Dictionnaire général des théȧtres ... - Page 440
de ] [Babault - 1808
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Recueil des lettres de Madame de Sévigné..

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné - 1801
...m'a paru la plus miraculeusement bonne comédienne que j'aie jamais vue: elle surpasse la Desœillets de cent mille piques ; et moi , qu'on croit assez bonne pour le théâtre , je ne suis pas digue d'allumer les chandelles quand elle paroît. Elle est laide de près , et je ne m'étonne pas...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lettres de Madame de Sévigné à sa fille et à ses amis, Volume 2

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné - 1806
...paru la plus miraculeusement bonne comédienne que j'aie jamais vue : elle surpasse la Desœilleis de cent mille piques ; et moi, qu'on croit assez bonne...suis pas digne d'allumer les chandelles quand elle (i) M. de Sauvebeuf rendant compte à M. le Prince d'uno négociation pour laquelle il étoit allé...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lettres choisies, Volume 1

Marie de Rabutin-Chantal Sévigné (marq. de.) - 1808
...paru la plus miraculeusement bonne comédienne que j'aie jamais vue ; elle surpasse la Dès-Œillets de cent mille piques ; et moi , qu'on croit assez bonne pour le théâtre , je tic suis pas digne d'allumer les chandelles quand elle parait. Elle est laide de près , et je ne m'élonhe...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Galerie historique des acteurs du théâtre français: depuis 1600 ..., Volume 2

Pierre David Lemazurier - 1810 - 415 pages
...la plus miraculeusement bonne coméj> diennc que j aye jamais vue. Elle surpasse la » des Œillets de cent mille piques ; et moi , » qu'on croit assez...suis pas digne d'allumer les chandelles quand » elle paraît. Elle est laide de près , et je ne » m'étonne pas que mon fils ait été suffoqué par »...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Ephémérides politiques, littéraires et religieuses, présentant ..., Volume 2

François Noel - 1812
...j'aie jamais Vue; cita > surpasse la Desœillets de cent mille piques ; et moi ». qu'on croit assefc bonne pour le théâtre , je ne suis » pas digne d'allumer les chandelles quand elle pa» roît : i:\U- est laide de près , et je ne m'étonne pas • que mon iils ait été suffoqué...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lettres choisies, Volume 3

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné - 1821
...comédienne que j'aie jamais vue : elle surpasse la Desœtillct de cent mille piques ; et moi , qu'ou croit assez bonne pour le théâtre , je ne suis pas digne d'allumer Ici chandelles quand elle paroi t. Elle est laide de près , et j« ne m'étonne pas que mon (ils ait...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lettres de madame de Sévigné, de sa famille, et de ses amis

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné - 1823
...dans les traits, culeusement bonne comédienne que j'aie jamais vue : elle surpasse la Desœillets de cent mille piques ; et moi , qu'on croit assez bonne pour le théâtre 1 , je ne suis pas digne d'allumer les chandelles quand elle paroît. Elle est laide de près, et je...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lettres choisies de Mmes. de Sévigné, de Grignan, de Simiane, et ..., Volume 2

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné - 1825
...dit, ete. (2.) C'est-à-dire, la Champmélé, comédienne, miraculeusement bonne comédienne que'j'aie jamais vue : elle surpasse la Désœillets de cent...suis pas digne d'allumer les chandelles quand elle paraît. Elle est laide de près, et je ne m'étonne pas que mon fils ait cté suflbqué par sa présence;...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lettres choisies de Mmes de Sévigné, Volume 2

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné - 1825
...que j'aie jamais vue : elle surpasse la Douillets de cent mille piques ; et moi , qu'on croit asseï bonne pour le théâtre, je ne suis pas digne d'allumer les chandelles quand elle paraît. Elle est laide de près , et je ne m'étonne pas que mon fils oit été suffoqué par sa présence...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lettres de madame de Sévigné, de sa famille et de ses amis ..., Volume 1

Marie de Rabutin-Chantal Sévigné (marq. de.) - 1838
...paru la plus miraculeusement bonne comédienne que j'aie jamais vue : elle surpasse la Desœillets de cent mille piques; et moi , qu'on croit assez bonne pour le théAlre , je 1 M. de Sauvebœuf, rendant compte à M. le prince d'une négociation pour laquelle il...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF