Images de page
PDF

La mort n'est prématurée
Que pour qui meurt sans vertus.

Tome III, Ode à une Dame.

[ocr errors][ocr errors][merged small]

Nécessité tire parti de tout;
Nécessité d'industrie est la mère.

Tome I, le Lutrin vivant.

Nom. Ah! qu'un grand nom est un bien dangereux! Un sort caché fut toujours plus heureux.

Tome I, Ver-Vert.

PARIS.
Paris a des charmes semblables
A ces coquettes adorables
Qu'on aime avec tous leurs défauts.

Tome I, Építre au P. Bougeant.

Patrie.

Soit instinct, soit reconnaissance,
L'homme, par un penchant secret,
Chérit le lieu de sa naissance,
Et ne le quitte qu'à regret.

Tome III, Оde sur l'Amour de la Patrie.

Le temps, les biens, la vie, Rien ne nous appartient; tout est à la patrie. Les jours de l'honnête homme, au conseii, au combat, Sont le vrai patrimoine et le bien de l'état.

Tome II, Sidnei, act. II, sc. vi.

PEUPLE.

Tout changement....... plaît au peuple volage;
C'est sur l'évènement qu'il règle son suffrage;
A quelque extrémité qu'on se soit exposé,
Qui parvient au succès n'a jamais trop osé.

Tome II, Édouard III, act. 1, sc. vi.

La force assure mal le destin d'un empire.
Le peuple, aux lois d'un seul asservissant sa foi,
Crut se donner un père en se donnant un roi.

Ibid., ibid.

PLAISIR S.

aut un intervalle, un repos aux plaisirs; ur nombre accable enfin, le sentiment s'épuise, l'on doit s'en priver pour qu'il se reproduise.

Tome II, Sidnei, act. I1, sc. II.

RANG.
La raison ne connaît de rang
Que ceux' ue donne le mérite,
Et de titre que les talents.

Tome I, Épitre sur lÉgalité.

RAPPORT. I rapport clandestin n'est pas d'un honnête homme; and j'accuse quelqu'un, je le dois, et me nomme. Tome II, le Méchant, act. v, sc. Iv.

RÉPONDRE. épondez ici-bas tout au plus de vous-même.

Le Parrain magnifique, chant x.

RÉPUTATION.
1 réputation des meurs est la première.

Toine II, le Méchant, act. iv, sc. iv.
III.

24

Rois.

La parole des rois est l'oracle du monde.

Ibid, ibid.

. Le bonheur des sujets est le titre des rois.

Ibid, ibid.
SENTIMENT.

Le goût, partout divers, marche sans règle sûre;
Le sentiment ne va point au hasard :

On s'attendrit sans imposture;
Le suffrage de la nature
L'emporte sur celui de l'art.
Tome III, Pièces fugitives, sur la trag. d'Alzire

SIMPLICITÉ.
On l'emporte souvent sur la duplicité,
En allant son chemin avec simplicité.

Tome II, le Méchant, act. III, sc. I.

Sor.

On n'est jamais bien que soi-même.

Tome 1, Evítre au P. Bougeant.

[graphic]

SUICIDE. Le désespoir n'est point d'une ame magnanime; Souvent il est faiblesse, et toujours il est crime: La vie est un dépôt confié par le ciel; Oser en disposer, c'est être criminel. . Tome II, Édouard III, act. iv, sc. vir.

VANITÉ.

Jamais la vanité ne change de visage: .
Au milieu des revers, au sein de la douleur,
Elle sait se donner l'air brillant du bonheur,
Et du triomphe mème emprunter le langage.

Le Parrain magnifique, chant. X.

VERTU.

Sans la vertu que vaut un grand génie?

Tome I, Ver-Vert,

.... La vertu, reine de l'harmonie,
A la décence, aux graces réunie,
Seule a le droit d'enfanter de beaux vers.

Tome I, Építre à ma Muse.

La vertu dans les fers est toujours la vertu. Tome II, Édouard III, act. 11, sc. Ví.

« PrécédentContinuer »