Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Au lieu de déplorer la mort des autres , grand prince , dorénavant je veux apprendre de vous à rendre la mienne sainte ; DE LOUIS DE BOURBON. heureux si, averti par ces cheveux blancs du compte que je dois rendre de mon administration, je réserve... "
Abeille francaise; ou, Lecons de litterature et de morale - Page 278
de J.B.A.M Deseze - 1821
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres

Jacques Bénigne Bossuet - 1748
...faire fentir : Agréez, dit-il , en s'adreiTant au Prince dont il fait l'éloge , agréez ces derniers efforts- d'une voix qui vous fut connue- , vous mettrez fin à tous fes âifcours. Au- lieu de déplorer la mort des autres. f Grand Prince t dorénavant je veux apprendre...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres, Volume 6

Louis Racine - 1701
...déplorera plus la mort des autres, il va fe préparer à la fienne: Heureux, dit-il en finiflant, fi averti par ces cheveux blancs, du compte que je dois rendre de mon adminiftration, je réferve au troupeau que je dois nourrir de la parole de vie , les reftes d'une...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Recueil des oraisons funèbres

Jacques Bénigne Bossuet (évêque) - 1754 - 506 pages
...éter5 1 S Oraifon funèbre nellement par l'immortelle verw de ce facrifice. Agréez ces 'derniers efforts d'une voix qui vous fut connue. Vous mettrez fin à tous ces difcours. Au lieu de déplorer la mort desautres y GRANI> PRINCE , dorénavant je veux apprendre de...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Vie de M. Bossuet, évêque de Meaux

M. de Burigny (Jean Lévesque) - 1761 - 420 pages
...Prince , je veux doréna»vant, je veux apprendre de » vous à rendre la mienne fain» te. Heureux , fi averti par ces »cheveux blancs, du compte »que je dois rendre de mon » adminiftration , je réferve au » troupeau que je dois nourrir » de la parole de vie , les ref»tes...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Vie de M. Bossuet, évêque de Meaux

Burigny (Jean Lévesque, M. de) - 1761 - 420 pages
..., je veux dore'fla»vant, je veux apprendre de » vous à rendre la m'enne fain» te. Heureux , fi averti par ces » cheveux blancs , du compte »que je dois rendre de mon » adminiftration , je réferve au » troupeau que je dois nourrir » de la parole de vie > les ref»...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Rhétorique françoise, Volume 1

Jean Baptiste Louis Crevier - 1767
...voix qui vous fut con» nue. Vous mettrez fin à tous ces di£« cours. Au lieu de déplorer la mort n des autres , GRAND PRINCE , « dorénavant je veux apprendre de « vous à rendre la mienne fainte. « Heureux ! fi , averti par ces cheveux » blancs du compte que je dois ren» dre de mon adminiftration...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mercure de France

1779
...la mort des autres j je veux déformais apprendre de vous à rendre la mienne fainte : heureux Ji } averti par ces cheveux blancs du compte que je dois rendre de mon adminijlration j je réferve au troupeau que je dois nourrir de la parole de vie } les rejies d'une...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Sermons de m. Hugh Blair, tr. par B.S. Frossard

Hugh Blair - 1786
...l'art avec lequel il tourne l'attention de l'Auditoire fur fon grand âge. « Agréez ces derniers efforts d'une » voix qui vous fut connue : vous mettrez » fin à tous ces difcours. Au lieu de » déplorer la mort des autres , grand Prince , » dorénavant je veux apprendre...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

De l'éloquence et des orateurs anciens et modernes

J. L. Ferry - 1789
...d'une Des orateurs François. n voix qui vous fut connue. Vous mettrez fin M à tous ces difccurs. Au lieu de déplorer la » mort des autres, grand Prince, dorénavant » je veux apprendre de vous a rendre la mienne M fainre. Heureux fi averti par ces cheveui j> blancs , du compte que je dois rendre...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Dictionaire historique; ou, Histoire abregee des hommes qui se ..., Volume 2

François-Xavier Feller - 1790
...d'une voix qui vous fut conM nue. Vous mettrez fin à tous >» ces difcotirs. Au-lieu de dé» plorer la mort des autres, » grand prince . dorénavant...je » veux apprendre de vous à » rendre la mienne fainte. Heu» reux, fi averti par ces chej» yeux blancs du compte que j> je dois rendre de mon admi»...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger le PDF