Images de page
PDF
ePub
[blocks in formation]

Mon administration dans le département de la Moselle. De la

conscription, de la population pendant la guerre. Des gardes

d'honneur, des sénatoreries, de la haute police. Ordres d'ar-

rêter MM. de Tschudy, de Fouguet et l'abbé de Tournefort.

Singulière conduite d'un chef de carbonari, poursuivi pour des

crimes. Je le fais arrêter à Metz. Affaire des Stévenistes.

Pag. 94

CHAPITRE III.

Des statistiques. Entretien avec Napoléon sur les poids et mesu-

res. Observations sur le nouveau système. Discours de Napo-

léon sur l'autorité civile et le pouvoir militaire. Son génie

pour

l'administration. De grandes choses conçues par lui, n'ont

pas été ce qu'elles devaient être, parce qu'il ne pouvait en

diriger l'exécution.

125

CHAPITRE IV.

Suite de mon administration à Metz. Effets de l'administration

militaire. Mon entretien avec Napoléon, avant la campagne de

Moscow. Mécontentement général. Désastres de Moscow et re-

traite de l'Allemagne, après la bataille de Leipzick. Metz est

rempli de soldats malades. Le typhus y règne. J'en suis atteint,

et près de périr. Invasion de la France par les alliés. Metz est

bloqué par les Russes.

152

CHAPITRE V.

Campagne de 1813 à 1814. Abdication de Napoléon. 171

CHAPITRE VI.

Louis XVIII en France. Monsieur à Nancy. Le duc de Berri å

Metz. Calomnies odieuses sur ce prince. Retour de Bonaparte

de l'île d'Elbe. Lettre que m'écrit Carnot. Le maréchal Da-

voust, ministre de la guerre , envoie un officier pour m'arrê-

ter. Je me rends à Luxembourg.

189

CHAPITRE VII.

[ocr errors]
[blocks in formation]

)

M. le chancelier. Mémoire que j'adresse au roi, d'après la cor-

respondance des préfets.

Pag. 380

CHAPITRE V.

Voyage de M8r le duc d'Angoulême dans le Midi. y connaît

les efforts et les espérances de la faction. Intrigue de quelques

Anglais pour exaspérer les protestants de France. Société bi-

blique de Londres.

399

CHAPITRE VI.

Mesures pour diminuer la centralisation. Économies sur le mi-

nistère de l'intérieur. Outrages adressés aux préfets dans la

Chambre. Je les repousse. Arrêté sur les poids et mesures.

Mon travail avec Monsieur, colonel général des gardes natio-

nales de France. Discours étranges à ce sujet. Intrigue de la

coterie pour jeter la discorde dans la famille royale. Tenta-

tives pour établir un accord ministériel entre M. de Richelieu

et moi, par l'ancien évêque de Rennes, son ami.

421

CHAPITRE VII.

Encouragements donnés aux beaux-arts. Monument expiatoire de

Louis XVI. Rétablissement des Académies. Académie française.

Lettre de M. Suard et ma réponse. Dissolution de l'École

po-

lytechnique. Mesures prises pour la sûreté générale. 442

CHAPITRE VIII.

Première loi électorale. Conduite de la Chambre de 1815 et des

ministres. Lettre de plusieurs ecclésiastiques au roi. Elle expo-

sait la conduite des royalistes de la Chambre, et s'en plaignait.

Mes lettres au roi et à M. de Richelieu en faveur de la Cham-

bre.

467

CHAPITRE IX.

De la seconde loi d'élection que j'ai proposée à la Chambre, Ma

demande de la franchise du port de Dunkerque. Ma sortie du

ministère.

525

FIN DE LA TABLE DU TROISIÈME VOLUME.

« PrécédentContinuer »