Lexique roman; ou, Dictionnaire de la langue des troubadours: comparée avec les autres langues de l'Europe latine, précédé de nouvelles recherches historiques et philologiques, d'un résumé de la grammaire romane, d'un nouveau choix des poésies originales des troubadours, et d'extraits de poëms divers

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 143 - Ce lira mine obtint , qu'il lui serait donné le nombre de grains de blé que produiraient les soixante-quatre cases de l'échiquier : un seul pour la première, deux pour la seconde, quatre pour la troisième, huit pour la quatrième, et ainsi de suite en doublant toujours jusqu'à la dernière. Il n'existe pas dans les mots employés ponr la numération, des expressions qui puissent rendre l'immense quantité de grains que ce calcul produit.
Page 357 - No us cugessetz que vertatz n'issis ges Mas messongas, don an al cor tal fon Que sobrevertz cum aigua de toron. Mans baros vey, en mans luecx, que y estan Plus falsamen que veyres en anelh; E qui per fis los ten falh atrestan Cum si un p. onj lop vendia per anhel; Quar els no son ni de ley ni de pes; Ans foron fag a ley de fais poges; On par la cros e la flors en redon, E no y trob om argent quan lo refon.
Page 123 - Dieu >, et lorsqu'en mon cœur je pense à son air amoureux, il s'en faut de peu qu'en pleurant je ne me tue parce que je ne suis pas en sa présence.
Page 13 - n vuelh retenir Per lo cor dedins refrescar, E per la caro renovellar Que no puesca envellezir. Si m vol mi dons s' amor donar, Pres suy dei penr' e del grazir, E del celar e del .blandir, E de sos plazers dir e far, E de son pretz tenir en car, E de son laus enavantir. Ren per autrui non l' aus mandar, Tal paor ai qu' ades s
Page 587 - Breton son fors de garanda 25 e son d'onor bas, car uns coms de san Tomas entret en Breselianda; ben paron de bon cor blos e tornat de sus en jos, 30 car lor Artus demandon frevolmen; non dirai plus, car negus no m'enten.
Page 130 - Per qu' ien vuelh si' apelatz, E sia lurs lo chauzitz, Chansos o vers aquest chans; E respon als demandans Qu' om non troba ni sap devezio, Mas sol lo nom, entre vers e chanso. Qu...
Page 105 - Anc non ac en la cort baro, Cavayer, donzel ni donzela Sesta ni sest, ni sel ni sela, De las novas no s'azautes, E per bonas non las lauzes, E que cascus no fos cochos D'apenre CASTIA GILOS.
Page 38 - Les enfans mesmes alloient à ces convives ne plus ne moins 'qu'à des escholes d'honneur et de tempérance, là où ilz entendoient de bons et graves devis touchant le gouvernement de la chose publique, soubs maistres qui n'estoient point mercenaires, et y apprenoient à se jouer de paroles les uns avec les autres, et à s'entremoquer plaisammant, sans toutefois piquer aigrement ny gaudir deshonnestement, et à ne se courroucer point pour estre semblablement moquez : car c'est une qualité, entre...
Page 569 - Lo soleils no s colge sobre la vostra IRA. Trad, de Bide, fol. 38. Que le soleil ne se couche pas sur votre colère. AHC. FR.
Page 40 - L'amoureux désir m'est au cœur. Lo DESIRIER am mai» de vos e vnelh Qu'aver d'autra tot quail de vos dezir. ARNAUD DE MA.RCEIL : Us joys d'amor. J'aime et je veux mieux le désir de vous que d'avoir d'une autre tout ce que je désire de vous.

Informations bibliographiques