Correspondance littéraire, philosophique et critique, adressée a un souverain d' Allemagne, depuis 1735 jusqu'en 1769, Partie 3,Volume 3

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 553 - Rousseau; je ne puis mieux terminer que par ses propres expressions. « Une » femme parfaite et un homme parfait ne doivent » pas plus se ressembler d'âme que de visage; » ces vaines imitations de sexe sont le comble de » la déraison ; elles font rire le sage et fuir les » amours.... Enfin, je trouve qu'à moins d'avoir » cinq pieds et demi de haut, une voix de basse
Page 510 - d'anecdotes curieuses, que de choses piquantes en plus d'un genre n'y trouverait - on pas, à en juger par le portrait qu'a fait d'elle le cardinal de Retz! «Madame la Princesse Pa» latine estimait autant la galanterie qu'elle en » aimait le solide. Je ne crois pas que la Reine » Elisabeth d'Angleterre ait eu plus de capacité » pour conduire un État. Je l'ai vue dans la
Page 73 - voilà bienf. Pour être infiniment plaisant, il ne manque à ce mot que d'être un peu moins injuste. Mémoire du comte de Mirabeau, supprimé, au moment même de sa publication, par ordre particulier de M. le Garde des Sceaux, et réimprimé par respect pour le Roi et la Justice, avec une Conversation de M. le Garde des Sceaux et
Page 10 - mouvement dans sa marche qui l'a fait réussir. L'auteur a eu l'art d'engager ses personnages dans des situations dont l'embarras est assez comique. Le style de ce petit ouvrage a paru en général agréable et facile ; il décèle un talent exercé par l'étude de nos bons modèles. Rapport des Commissaires chargés par le Roi de l'examen du Magnétisme animal, imprimé par ordre du Roi.
Page 510 - tion, je l'ai vue dans le cabinet, et je lui ai » trouvé partout également de la sincérité.» Les Mémoires que nous avons l'honneur de vous annoncer, à quelques petites négligences (i) On trouve encore dans le Recueil des lettres
Page 401 - couronna sa vie laborieuse et pure Par une mort édifiante et chrétienne. C'est ici qu'il attend la véritable immortalité. Ses écrits et les larmes de tous ceux qui l'ont connu honorent assez sa mémoire ; mais M. l'Archevêque de Lyon, son ami et son confrère à l'Académie française, après
Page 235 - encore au centrede la galerie, s'est trouvé fermé. Au moment de la chute la machine pouvait être environ à seize cents pieds en l'air; elle est tombée à cinq quarts de lieue de Boulogne, et à trois cents pas des bords de la mer,
Page 419 - déjà de son droit usant dans le discours, Le dos tendu sans cesse, il décrit cent détours.... L'I droit comme un piquet établit son empire.... Le K partant jadis pour les Kalendes grecques, Laissa le Q , le C pour servir d'hypothèques.... Le Q , traînant sa queue et querellant tout bas, Vient
Page 289 - qu'avez-vous donc, mon ami? — J'enrage ; voilà près d'une heure que je suis ici à lorgner la lune. Vous savez tout ce qu'elle inspire à ces diables d'Allemands; eh bien! à moi pas la plus petite chose; je reste plus froid, plus stupide que la pierre, et je m'enrhume. Que le diable emporte la lune et
Page 245 - voyage, Le sommeil vient sans y songer. Le Mercure de France est une entreprise typographique dont le produit appartient au département du Ministre de Paris. La majeure partie est affectée à des pensions ; le reste est distribué annuellement en gratifications aux jeunes littérateurs qui ont travaillé à ce Journal. Dans la distribution

Informations bibliographiques