Marseille: 2600 ans d'histoire

Couverture
Fayard, 1998 - 862 pages
0 Avis
"Fiers d'être marseillais" : le slogan du Mondial-98 s'applique à tous les habitants de la plus ancienne ville de France. Ils peuvent se flatter d'avoir eu pour prédécesseurs les citoyens d'une cité libre et prospère, liée par le commerce à l'ensemble du monde connu. Déjà se dessinait le prodigieux destin d'une calanque qui allait devenir, grâce à la valeur de ses marins, la porte de l'Orient et le plus grand port de France. Les Marseillais sont fiers d'un patrimoine rare : la guirlande de louanges que les Anciens ont tressée au courage d'une ville modèle et les vestiges de prestigieux monuments. Récemment retrouvé, le mur qui seul a résisté à César symbolise les luttes qu'ils ne cesseront de mener pour défendre leurs "libertés et franchises" contre leurs maîtres successifs. Louis XIV devra venir en personne leur faire comprendre que l'Etat, c'est lui. Ils ne se rallieront vraiment à la nation française que dans l'enthousiasme de la nuit du 4 août 1789, donnant son hymne à la Révolution. Républicains sous l'empire, socialistes avant tout le monde, ils garderont toujours leur amour de l'indépendance. Ville singulière, aujourd'hui capitale intellectuelle méconnue, Marseille est fière de ses 2600 ans d'aventures et de ses multiples métamorphoses, depuis sa fondation légendaire jusqu'aux promesses d'Euroméditerranée.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques