Sport, Genre et Vêtement Sportif: une histoire culturelle du paraître vestimentaire (fin XIXe siècle – début des années 1970)

Couverture
2008 - 1620 pages
0 Avis
Longtemps ignorés par les historiens, les vêtements sont depuis une trentaine d’années devenus des témoins pertinents pour analyser le fonctionnement de la société. Témoins des « pratiques collectives comme des calculs personnels des individus » (Deslandres, 1993), ils offrent notamment un point de vue inédit pour étudier les relations entre les individus, en particulier, les rapports sociaux de sexe. Placé dans le contexte des pratiques sportives, ce travail propose une lecture originale de l’histoire du sport et du genre, en retraçant l’histoire des vêtements sportifs depuis les prémices des sports modernes à la fin du XIXe siècle, jusqu’à la « massification » des pratiques à l’aube des années 1970. De l’aspect technique et fonctionnel aux fonctions symboliques et représentatives, en passant par le versant économique à travers le développement d’un marché du vêtement sportif, cette histoire montre la pénétration progressive du vêtement sportif dans la société française et son utilisation différenciée en fonction du sexe des individus. Au carrefour des préoccupations sportives, morales, esthétiques, hygiéniques et industrielles, le vêtement sportif mêle exigences techniques et normes socio-culturelles. La quête de performance, mais aussi la spectacularisation croissante du sport, la modernisation de l’industrie textile et les mutations des rapports hommes-femmes expliquent près d’un siècle de transformations vestimentaires

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques