Magasin encyclopédique: ou Journal des sciences, des lettres et des arts, Volume 5

Couverture
1797
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 207 - ... planer , pour ainsi dire , sur l'univers ; lançant de toutes parts ses regards embrasés; recueillant les feux et les couleurs dont les objets étincellent à sa vue ; assistant au conseil des dieux ; sondant les replis du cœur humain ; et , bientôt riche de ses découvertes...
Page 207 - ... planer pour ainsi dire, sur l'univers, lançant de toutes parts ses regards embrasés, recueillant les feux et les couleurs dont les objets étincellent à sa vue ; assistant au conseil des dieux ; sondant les replis du cœur humain, et bientôt, riche de ses découvertes, ivre des beautés de la nature, et ne pouvant plus supporter l'ardeur qui le dévore, la répandre avec profusion dans ses tableaux et dans ses expressions ; mettre aux prises le ciel avec la terre, et les passions...
Page 452 - Que la science ouvre aui pknts desséchés, Oh ! puisse alors ma fille solitaire Sur ces rameaux bienfaiteurs de son père Tenir parfois ses regards attachés ! Puis, les baignant de ses pieuses larmes...
Page 108 - Quand l'immortalité de l'âme serait une erreur, je serais fâché de ne pas la croire : j'avoue que je ne suis pas si humble que les athées. Je ne sais comment ils pensent ; mais pour moi je ne veux pas troquer l'idée de mon immortalité contre celle de la béatitude d'un jour.
Page 244 - La nuit même ne peut , de ce riant séjour, Avec son voile épais, bannir l'éclat du jour. A peine elle a paru , que des plantes sans nombre S'allument de concert, et rayonnent dans l'ombre. D'insectes lumineux mille escadrons légers Viennent tourbillonner dans les bois d'orangers ; De rapides éclairs jaillissent de leurs ailes, Et chaque feuille au loin lance des étincelles. Le jeu cesse, à l'instant règne l'obscurité ; Puis un folâtre essaim ramène la clarté, Vole , s'agite en l'air,...
Page 602 - Recherches historiques sur la police des Romains concernant les grands chemins, les rues et les marchés; Paris, 1784, in-8°, et un Commentaire sur la loi des Douze Tables, 1787 et 1803, in-4°...
Page 204 - N'offrez point un sujet d'incidents trop chargé. Le seul courroux d'Achille, avec art ménagé, Remplit abondamment une Iliade entière : Souvent trop d'abondance appauvrit la matière. Soyez vif et pressé dans vos narrations ; Soyez riche et pompeux dans vos descriptions. C'est là qu'il faut des vers étaler l'élégance ; N'y présentez jamais de basse circonstance.
Page 109 - Voici comme je définis le talent : un don que Dieu nous a fait en secret, et que nous révélons sans le savoir. Les grands seigneurs ont des plaisirs, le peuple a de la joie. Outre le plaisir que le vin nous fait, nous devons encore à la joie des vendanges le plaisir des comédies et des tragédies.
Page 415 - Schiller anspielt, lautet (Magasin encyclopédique 17, 415): .Quelle est donc cette pauvre raison humaine. qui nous jette dans l'erreur au milieu des recherches de la vérité, qui à force de méditations et de conséquences en conséquences parvient à obscurcir l'instinct moral et conduit un homme respectable, éclairé, laborieux, un des plus célèbres philosophes de ce siècle à des principes, qu'on ne voudrait pas trouver dans un juge-de-paix de village?
Page 121 - Aucun ouvrage envoyé au concours ne doit porter le nom de l'auteur, mais seulement une sentence ou devise: on pourra, si l'on veut, y attacher un billet séparé et cacheté, qui renfermera, outre la sentence ou devise, le nom et l'adresse de l'auteur; ce billet ne sera ouvert que dans le cas où la pièce aura remporté le prix.

Informations bibliographiques