Images de page
PDF
ePub
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

Les négociations d'armistice de Versailles
L'entrevue du pont de Sèvres – La révision du traité de 1856

La pais possible au 15 décembre 1870
Le Separatisme en Savoie - La France en Orient
Proclamation de l'Empire d'Allemagne à Versailles

PARIS

AMYOT, ÉDITEUR 8, RI

LA PAIX

Roprodaction into

CHAPITRE CINQUIÈME

TONE 11.

Vegrand

4.21-43 Pto 2.3

CHAPITRE CINQUIÈME

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

L'investissement de Paris. Les membres du corps diplomalique

étranger demandent au quartier général allemand la faculté de correspondre avec leurs gouvernements respectifs.-M. de Bismarck y met pour condition que leurs dépêches seront ouvertes. Le général américain Burnside. — Ses pourparlers avec M. Jules Favre.

Ses allées et venues de Versailles à Paris. — Il propose des élections sans armistice. Refus du Gouvernement de la Défense nationale. Situation morale de Paris. · Arrivée de M. Thiers à Paris. — Délibération du Gouvernement au ministère des Affaires étrangères. - M. Thiers part pour Versailles le 31 octobre, au moment où éclate l'insurrection. Négociations entre M. Thiers et M. de Bismarck pour un armistice de vingt-quatre jours avec ravitaillement proportionnel. - Après quatre jours de discussion, M. de Bismarck propose un armistice sans ravitaillement ou des élections sans armistice. - M. Thiers en réfère au Gouvernement de Pa. ris. — Sa conférence avec M. Jules Favre au pont de Sèvres. - Le 6 novembre, M. Thiers est invité à quitter le quartier général de Versailles et à se rendre à Tours. — L'Angleterre et la Russie pendant les négociations d'armistice. Influence de certaines circonstances politiques et militaires sur l'attitude de M. de Bismarck.

[ocr errors]
[ocr errors]

Avant de reprendre la suite des événements sur lesquels s'est fermée la première partie de cette Histoire, il convient de remonter à quelques semaines en arrière et d'exposer brièvement les négociations diplomatiques,

« PrécédentContinuer »