Histoire du principe de moindre action: trois siècles de principes variationnels de Fermat à Feynman

Couverture
Vuibert, 2006 - 226 pages
Que peuvent avoir en commun la relativité générale, la mécanique quantique et la physique des phénomènes chaotiques ? On s'accorde certes à reconnaître que ces théories ont profondément marqué l'histoire des idées et que leurs applications ont transformé notre vie quotidienne, mais sait-on qu'elles partagent aussi un élément insoupçonné ? A divers degrés, elles font appel à un principe aussi fondamental et universel qu'il est mal connu : le principe de moindre action. Il s'énonce ainsi : " la nature agit toujours par les voies les plus simples et les plus courtes ". Autant dire qu'il représente la quintessence de ce que l'on attend d'une loi physique : évidence des mots, simplicité du discours, lumineuse universalité... Cet énoncé scientifique reste l'un des plus déroutants qu'on ait jamais produit. Il intrigue, il choque, et ses relents finalistes et métaphysiques indisposent bon nombre de savants, scientifiques comme philosophes. En compagnie de personnages aussi prestigieux que Fermat, Descartes, Leibniz, Lagrange et plus près de nous Louis de Broglie et Feynman, l'auteur nous invite ici à revivre l'histoire de ce principe atypique via les hommes qui l'ont fait vivre ou l'ont combattu. On assistera aux débats passionnés qu'il a suscités et, en interrogeant cette histoire, nous comprendrons mieux cette étrange activité qu'on appelle la science.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Introduction
1
Avertissement
9
Débat autour de la loi de réfraction de la lumière
19
Droits d'auteur

6 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques