Urania propitia, sive tabulae astronomicae, vim hypothesium physicarum a Kepplero proditarum complexae; sine logarithmorum mentione phaenomenis satisfacientes; quarum usus idiomate latino et vernaculo communicatur. Das ist: Newe und ... leichte Astronomische Tabelle (etc.)

Couverture
Johannes Seyffertus, 1650
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques