Histoire de la musique des origines au debut du XX siecle: Avec de nombreux textes musicaux ...

Couverture
A. Colin, 1925
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 76 - CAR TEL EST NOTRE PLAISIR : et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours, nous avons fait mettre notre scel à cesdites présentes.
Page 459 - Sieh, nun läßt der Brite Dir Gerechtigkeit widerfahren, es bewundert Dich der Franzose, aber lieben kann Dich nur der Deutsche; Du bist sein, ein schöner Tag aus seinem Leben, ein warmer Tropfen seines Blutes, ein Stück von seinem Herzen...
Page 409 - ... ce que tous les hommes savent y soit enseigné dans la plus haute perfection ; il faut que tout homme y puisse apprendre à faire ce que tous les hommes de tous les pays, embrasés du feu du génie , ont fait et peuvent faire encore...
Page 332 - Ce M. Grétry est un jeune homme qui fait ici son coup d'essai ; mais ce coup d'essai est le chef-d'œuvre d'un maître qui élève l'auteur sans contradiction au premier rang.
Page 419 - Le Conservatoire fournit tous les jours un corps de musiciens pour le service de la garde nationale près le Corps législatif.
Page 335 - Persuadé que la langue française, destituée de tout accent, n'est nullement propre à la musique et principalement au récitatif , j'ai imaginé un genre de drame, «dans lequel «les paroles et la musique, au lieu de marcher ensemble, «se font entendre successivement, et où la phrase parlée est «en quelque sorte annoncée et préparée par la phrase mu«sicale.
Page 81 - Faisant très expresses inhibitions et défenses à toutes personnes de quelque qualité et condition qu'elles soient , même aux officiers de...
Page 418 - X. Une bibliothèque nationale de musique est formée dans le conservatoire ; elle est composée d'une collection complète des partitions et ouvrages traitant de cet art , des instruments antiques ou étrangers , et de ceux à nos usages qui peuvent par leur perfection servir de modèles.
Page 308 - ... dans l'opéra italien, et qui, du plus pompeux et du plus beau de tous les spectacles, en avaient fait le plus ennuyeux et le plus ridicule; je...
Page 368 - Rust, cet orchestre comprenait, en 1794 : le quatuor à cordes, 2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes, 2 bassons, 4 cors, 2 trompettes, 3 trombones, un orgue, et les timbales. Issu d'une famille dont le chef remplissait des fonctions politiques auprès d'un prince, Rust reçut la plus brillante éducation. A treize ans, il jouait par cœur, d'un bout à l'autre, le Clavecin bien tempéré. Il « étudia » aux Universités de Leipzig et de Halle.

Informations bibliographiques