Dictionnaire universel, historique, critique et bibliographique, Volume 17

Couverture
Mame frères, 1812
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 11 - ... le centre de tant de choses ! Que d'affaires, que de desseins, que de projets, que de secrets, que d'intérêts à démêler, que de guerres commencées, que d'intrigues, que de beaux coups d'échecs à faire et à conduire! Ah, mon Dieu ! donnez-moi un peu de temps, je voudrais bien donner un échec au duc de Savoie, un mat au prince d'Orange? Non, non, vous n'aurez pas un seul, un seul moment.
Page 344 - Turenne écrit simplement à sa femme : Les ennemis sont venus à nous ; ils ont été battus : Dieu en soit loué ! J'ai un. peu fatigué toute la journée ! je vous donne le, bon soir , et . je vais me coucher.
Page 11 - Le voilà donc mort, ce grand ministre, cet homme si considérable, qui tenait une si grande place; dont le moi, comme dit M. Nicole, était si étendu : qui était le centre de tant de choses ! Que d'affaires, que de desseins, que de projets, que de secrets, que d'intérêts à démêler, que de guerres commencées, que d'intrigues, que de beaux coups d'échecs à faire et à conduire!
Page 14 - Monsieur de Reims a dit que M. de Fénelon, pensant comme il faisoit, prenoit le bon parti ; et que lui, pensant comme il fait, il fait bien aussi de garder les siennes.
Page 272 - Appelé par vos talents et la force des circonstances au premier commandement , vous avez détruit la guerre civile , mis un frein à la persécution de quelques hommes féroces , remis en honneur la religion et le culte de Dieu de qui tout émane.
Page 258 - ... un arbre ou une plante : la grandeur, la figure, le port extérieur, les feuilles, toutes les parties apparentes, ne servent plus à rien ; il n'ya que les étamines ; et si l'on ne peut pas voir les étamines , on ne sait rien , on n'a rien vu. Ce grand arbre que vous apercevez n'est peut-être...
Page 11 - Tilladet et Nogent : Je suis perdu , s'écria-t-il , si je ne donne de l'occupation à un homme qui se transporte sur des misères. Il n'ya que la guerre pour le tirer de ses...
Page 12 - Sa Majesté veut qu'on fasse éprouver les dernières rigueurs à ceux qui ne voudront pas se faire de sa religion ; et ceux qui auront la sotte gloire de vouloir demeurer les derniers, doivent être poussés jusqu'à la dernière extrémité.
Page 257 - Tournefort reçut du roi en 1700, d'aller en Grèce, en Asie et en Afrique, non seulement pour y reconnaître les plantes des anciens, et peut-être aussi celles qui leur auront échappé ; mais encore pour y faire des observations sur toute l'histoire naturelle, sur la géographie ancienne et moderne, et même sur les mœurs, la religion et le commerce des peuples.
Page 559 - Sire , ne vous lasserez-vous jamais de venir avec un sérail entendre la parole de Dieu, et de donner un si grand scandale dans le lieu saint?

Informations bibliographiques