Le grand vocabulaire françois: contenant 10. L'explication de chaque mot considéré dans ses diverses acceptions grammaticales ... 20. Les loix de l'orthographe ... & généralement tout ce qui a rapport à léloquence & à la poésie. 30. La géographie ancienne & moderne ... 40. Des détails raisonnés & philosophiques sur l'économie ...

Couverture
C. Panckoucke, 1771
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 82 - Les lions d'Amérique, s'ils méritent ce nom , sont, comme le climat, infiniment plus doux que ceux de l'Afrique; et ce qui prouve évidemment que l'excès de leur férocité vient de l'excès de la chaleur, c'est que dans le même pays, ceux qui habitent les hautes montagnes où l'air est plus tempéré sont d'un naturel différent de ceux qui demeurent dans les plaines où la chaleur est extrême.
Page 15 - ... animaux domestiques; car ceux même qui ont été pris tout petits et élevés dans la maison, dès qu'ils en trouvent l'occasion, se mettent en liberté et s'enfuient à la campagne.
Page 179 - D'un autre côté, je suis remonté à la perception, parce que c'est la première opération qu'on peut remarquer dans l'âme; et j'ai fait voir comment et dans quel ordre elle produit toutes celles dont nous pouvons acquérir l'exercice.
Page 82 - ... même qu'elle diminue tous les jours, car de l'aveu de ceux qui ont parcouru cette partie de l'Afrique, il ne s'y trouve pas actuellement autant de lions, à beaucoup près, qu'il y en avait autrefois.
Page 86 - L'éléphant, le rhinocéros, le tigre, et l'hippopotame, sont les seuls animaux qui puissent résister au lion. Quelque terrible que soit cet animal, on ne laisse pas de lui donner la chasse avec des chiens, de grande taille et bien appuyés par des hommes à cheval ; on le déloge, on le fait retirer ; mais il faut que les chiens, et...
Page 261 - Saint-Aubin ; il craignait son ressentiment; il fut rassuré par ces belles paroles : « Ce n'est point au roi de France » à venger les querelles du duc
Page 82 - Cette grande force musculaire se marque au dehors par les sauts et les bonds prodigieux que le lion fait aisément ; par le mouvement brusque de sa queue, qui est assez fort pour terrasser un homme; par la facilité avec laquelle il fait mouvoir la peau de sa face et surtout celle de son front, ce qui ajoute beaucoup à...
Page 497 - Dès les premiers jours du mois d'avril 1453, la campagne fut couverte de soldats qui pressèrent la ville par terre, tandis qu'une flotte de 300 galères et de 200 petits vaisseaux la serrait par mer.
Page 529 - Demoifelles dans fa chambre , & leur enfeignoit les élémens de la religion , à lire , à écrire , à travailler avec la douceur & la patience qu'on a pour tout ce qu'on fait par goût.
Page 310 - Plfùn , & fut condamné à mort. Toute la grâce que lui fit le tyran , fut de lui donner le choix du fupplice. Il fe fit ouvrir les veines dans un bain chaud , & prononça , dans fes derniers momens , les vers qu'il avoit faits fui; un fob 8at qui étoit mort de la forte.

Informations bibliographiques