Groot woordboek der Nederlandsche en Fransche taele: Getrocken uyt verscheyde soo Nederlandsche als Fransche schryvers, naementlijke uyt den genen van P. Richelet

Couverture
Chez George Fricx le jeune, 1739 - 1198 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

cool

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Fréquemment cités

Page 221 - Ce mot fe dit particulièrement des flûtes , & de la rondeur , ou des façons qui font à l'arriére fous les treports. FEU , faite feu : C'eft faire des décharges des armes à feu. On dit: Faire un feu continuel de U mouf
Page 5 - s philosophes. — la secte même de ces philosophes. — compagnie desavaus , «t'itr'.isles, etc. — lieu où l'on apprend à monter à cheval, à faire des armes, «te.
Page 408 - Vanneau du pêcheur , le fceau qui eft appofé à certaines expéditions de la Cour de Rome. Donne' fou s l'anneau du pécheur le.,..
Page 210 - Fabriquons font ceux qui travaillent , OU' qui font travailler fur le métier, à la fabrique de certaines étofes. Fabrique, On dit : la Fabrique des Draps.
Page 350 - Petit morceau de bois fendu qui tient en état la page de la copie devant les yeux du Compofiteur. De яурег •VA
Page 130 - France* rVvuPHiN eft le titre que porte le premier fils du Roi de France, durant la vie de fon père. Ce mat tire fon nom deDauphinè province deFrance. LesPrincesduDauphinéfe nommoient auparavant Comtes d'Albon pu de-Grenoble» puis Comtes de Vienne, jufques vers l'an mo, que GmouGmGuE VUI.
Page 210 - Se qui eft oppofé à celui qui eft creux, & qui doit fervir à former le cintre de la même voûte.
Page 219 - On dit proverbialement d'un importun , dont on ne peut fe défaire , que l'on a peine à cfiaifer.
Page 34 - ¡a mer dans la terre , beaucoup plus large par le dedans, que par l'entrée.
Page 56 - Efpece de galion , dans lequel la Seigneurie de Venife va époufer la mer.