L'Abbé Sicard, célèbre instituteur des sourds-muets, successeur immédiat de l'Abbé de L'Épée: précis historique sur sa vie, ses travaux et ses succès, suivi de détails biographiques sur ses élèves sourds-muets les plus remarquables Jean Massieu et Laurent Clerc, et d'un appendice contenant des lettres de L'Abbé Sicard au Baron de Gérando, son ami et son confrère a l'institut

Couverture
Charles Douniol et Cie, Libraires-Éditeurs, 1873 - 259 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 18 - Sicard, instituteur des sourds et muets, arrêté comme prêtre insermenté, était sur le point d'être élargi, attendu l'utilité dont on prétend qu'il est dans son institution ; « 2° Que son élargissement serait d'autant plus dangereux qu'il possède l'art coupable de cacher son incivisme sous des dehors patriotes, et de servir la cause des tyrans en persécutant sourdement ceuxde ses concitoyens qui se montrent dans le sens de la Révolution. « L'assemblée a arrêté qu'elle formerait...
Page 31 - ... voilà toute la morale de cet infortuné. Il n'a des yeux que pour le monde physique ; et encore quels yeux ! Il voit tout sans intérêt Le monde moral n'existe pas pour lui, et les vertus comme les vices sont sans réalité. Tel est le sourd...
Page 10 - C'est à la France entière à répondre. Un de mes élèves est peut-être mort de chagrin à l'heure qu'il est. Je succombe moi-même sous le poids de tant d'inquiétudes. Quel est mon crime ? On ne m'a pas interrogé depuis sept jours que je suis ici. Je n'existerai pas demain , si vous ne venez ce matin à mon secours. Je ne demande pas la liberté ; je demande la vie pour mes pauvres enfans.
Page 92 - Alphabet -manuel qui en fait partie a été réimprimé à part, in-ï8. VI. De l'Homme et de ses facultés physiques et intellectuelles , de ses devoirs et de ses espérances, par D.
Page 9 - Je m'empresse de faire entendre la faible voix de ma reconnaissance en faveur du citoyen courageux à qui je dois la vie : C'est Monnot, horloger, rue des Petits-Augustins. > Dix-sept infortunés avaient été égorgés sous mes yeux. La force publique n'avait pu les sauver, et j'allais périr comme eux.
Page 10 - J'ai dit mon nom et mes fonctions. Je me suis prévalu de la protection spéciale de l'assemblée nationale en faveur de l'institution des sourds et muets et du chef de cette institution. Des appluudissemens réitérés ont succédé à des cris de rage. J'ai été mis, par le peuple lui-même, sous la sauvegarde de...
Page 124 - L'INSTITUTEUR. Qu'est-ce qu'une difficulté? MASSIEU. C'est possibilité avec obstacle. L'INSTITUTEUR. Qu'est-ce que l 'ingénuité? CLERC, ^ingénuité est naturelle , franche , naïve , sans finesse , sans déguisement ou sans détours dans ses paroles comme dans ses actions: les paysans et les gens de la campagne sont pour la plupart simples, parce que leur esprit n'a pas été cultivé. Les enfants et les jeunes gens bien nés et bien élevés sont ingénus , parce que leur cœur n'a pas été...

Informations bibliographiques