Les évêques au temps de Vichy: loyalisme sans inféodation : les relations entre l'Église et l'État de 1940 à 1944

Couverture
Editions Beauchesne, 1999 - 279 pages
Les évêques français ont-ils eu sous le régime de Vichy une attitude ambiguë qui aurait nourri des équivoques ? Le commentaire croisé des papiers de la " malle du Maréchal " traitant de la politique religieuse et des archives subsistantes de l'Assemblée des cardinaux et archevêques permet de lever une partie du voile qui recouvre les relations entretenues par la hiérarchie catholique et l'Etat français. Ces documents nouveaux permettent de mieux comprendre les événements de cette époque. Ainsi la reconnaissance de la légitimité de l'Etat français ne fut pas exprimée de la même façon durant les quatre années qu'a vécu le régime. En effet, Vichy ne forma jamais un bloc pour l'épiscopat. Les évêques surent apporter un soutien discret à la faction qui servait le mieux, à leur avis, l'intérêt supérieur du pays.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Chapitre premier Le ralliement à lÉtat français
19
Examen de conscience
26
Le livre du Père André Desqueyrat
34
Droits d'auteur

19 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Références à ce livre

Informations bibliographiques