Les cartes à jouer: et la cartomancie

Couverture
L. Hachette et cie, 1854 - 390 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page i - Paris dans le cours du mois de décembre 1860, et toutes les formalités prescrites par les Traités sont remplies dans les divers États avec lesquels la France a conclu des conventions littéraires.
Page 146 - ... francs . Les coupables pourront être de plus, à compter du jour où ils auront subi leur peine, interdits, pendant cinq ans au moins et dix ans au plus, des droits mentionnés en l'article 42 du présent Code.
Page 146 - ... ou correspondance entre eux, sera .puni d'un emprisonnement de deux mois au moins et de six mois au plus, contre chaque coupable, qui pourra de plus être condamné à l'interdiction des droits civiques, et de tout emploi public, pendant dix ans au plus.
Page 215 - On découvrit l'habit : Ah! la belle chose ! ah ! quelle étoffe ! vient-elle du ciel ? Il n'y en a point de pareille sur la terre. On essaye le corps; il est à peindre. Le roi arrive ; le tailleur dit : Madame , il est fait pour vous.
Page i - Paris dans le cours du mois d'août , et toutes les formalités prescrites par les traités ont été remplies dans les divers Etats avec lesquels la France a conclu des conventions littéraires.
Page 247 - Un jour qu'il s'allait mettre au jeu du roi, il demanda à Sa Majesté un appartement dans Saint-Germain, où était la cour. La grâce était difficile à obtenir, parce qu'il y avait peu de logemens en ce lieu-là.
Page 215 - On essaye le corps; il est à peindre. Le roi arrive, le tailleur dit: "Madame, il est fait pour vous." On comprend que c'est une galanterie; mais qui peut l'avoir faite? "C'est Langlée, dit le roi. — C'est Langlée assurément, dit...
Page 253 - ... paix faite avec l'or et l'argent, et le Régent avoit toujours dit qu'il vouloit faire la guerre à l'or. Cet arrêt en est comme le traité de paix, dont Law et se.s affidés sont les plénipotentiaires, et l'or que l'on a pris est demeuré prisonnier de guerre. manger, jouer un jeu énorme, qui ruine tous les jeunes gens, et pendre par ci par là quelque criminel . Ils ont condamnéau pilori un limonadier de la rue de la Harpe, qui avoit emporté cent mille écus au sieur Godefroy de SaintMalo...
Page 234 - Au brelan! s'écria Montfort dans un étonnement extrême, vous n'y songez donc pas! Monsieur est encore tout chaud.— Pardonnez-moi, répondit le prince, j'y songe fort bien; mais le Roi ne veut pas qu'on s'ennuie à Marly, m'a ordonné de faire jouer tout le monde, et, de peur que personne ne l'osât faire le premier, d'en donner, moi, l'exemple.
Page 151 - ... le colportage, les circulations illégales, et généralement les fraudes sur le tabac ; procéder à la saisie des tabacs, ustensiles et mécaniques prohibés par la présente loi, à celle des chevaux, voitures, bateaux et autres objets servant au transport, et constituer prisonniers les fraudeurs et colporteurs, dans le cas prévu par l'article précédent.

Informations bibliographiques