Dans les coulisses de la lutte antiterroriste

Couverture
edi8, 24 mars 2016 - 258 pages

L'histoire de la lutte antiterroriste en France...
" En 2015, le juge Marc Trévidic lance des mandats d'arrêt internationaux contre quatre individus soupçonnés d'avoir participé à la fusillade de la rue des Rosiers. C'était le 9 août 1982. Bilan : 6 morts et 22 blessés. Par une curieuse ellipse temporelle, cette enquête rebondit au moment où quatre millions de personnes manifestent leur indignation et leur révolte après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, à Paris. Pourtant, je me souviens...
En 1982, il n'y a pas eu de manifestation, même pas la moindre mobilisation policière : l'état-major de la PJ annonce un règlement de comptes dans le quartier du Marais. Et moi, en tant que chef de l'Office central pour la répression du banditisme (OCRB), je dresse l'oreille et... termine mon déjeuner. Je ne suis pas le seul, et il faudra du temps pour que les autorités réagissent. Nous n'étions pas prêts !
De la rue des Rosiers au Bataclan, à travers mes expériences ou celles de mes collègues, de mes amis, ce livre montre l'incroyable évolution des services d'enquêtes et de renseignement dans la lutte contre le terrorisme. Et comment, en l'espace d'une génération, cette menace a changé nos valeurs, jouant sur nos craintes et notre imagination, au point d'accepter de sacrifier notre vie privée et de renoncer à une partie de ces libertés que nous avons reçues comme un héritage. Cette histoire, je vais vous la raconter. "

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2016)

Georges Moréas est commissaire principal honoraire. Avant de se spécialiser dans la lutte contre le grand banditisme, il a passé plusieurs années dans les services techniques de la DST, l'ancêtre de la DGSI. Il a publié des documents, des romans et écrits plusieurs scénarios pour la télévision, puis il a renoué avec son premier métier, marin, en parcourant les océans, mais cette fois pour son seul plaisir. Il est aujourd'hui avocat au barreau de Paris et tient, depuis 2006, un blog police sur le site du journal Le Monde.

Informations bibliographiques