Les Sioux des Plaines face au colonialisme: De Lewis et Clark à Wounded Knee (1804-1890)

Couverture
Editions du Rocher, 2 mai 2018 - 608 pages
Issu des plus récentes études sur les Sioux des Plaines, cet ouvrage est à ce jour l'un des plus abouti sur cette tribu qui, presque à elle seule, synthétise sur son nom la résistance et la funeste destinée des Indiens d'Amérique du Nord.Jeffrey Ostler démontre - avec solides arguments à l'appui, témoignages irréfutables de toutes les parties et documents officiels - comment l'Histoire peut aspirer dans sa spirale, pour mieux le broyer, un peuple entier comme les Sioux lakotas, notamment face au processus de colonisation qu'a, au départ, plus que symbolisé l'expédition de Lewis et Clark de 1804 ordonnée par le président Jefferson. Dans une parfaite et claire chronologie, Ostler rapporte les événements et les engrenages militaire, géopolitique, diplomatique, juridique et économique qui ont réduit à portion congrue les immenses contrées des Indiens des Plaines et tous les éléments ayant inéluctablement concouru au massacre de trois cents Sioux dans le Dakota du Sud, à Wounded Knee, en décembre 1890 quelques jours après le meurtre de Sitting Bull.
Auteur de plusieurs ouvrages, Jeffrey Ostler est responsable du département d'Histoire de l'Université de l'Oregon.
Traduction : Florence Moreau et Alexandre Prouvèze
www.nuagerouge.com

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2018)

Auteur de plusieurs ouvrages, Jeffrey Ostler est responsable du département d'Histoire de l'Université de l'Oregon.

Informations bibliographiques