Le Robinson suisse ou journal d'un père de famille naufragé avec ses enfans, Volume 1

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page ix - ... par enfans ceux-là seulement qui sont en état de lire avec quelque discernement, qui possèdent déjà quelques idées générales de l'histoire naturelle et de la géographie , qui ont enfin les connaissances que l'on donne , de huit à quatorze ans , dans les bonnes écoles primaires de la ville et même des campagnes. Son ouvrage , exécuté avec beaucoup de talent , atteignit entièrement le but qu'il s'était proposé. Mais plus la lecture s'en répandait , plus les personnages qu'il a...
Page 103 - Vfinalione, lib. 2. le chien , plus vorace que le loup ; il ne va jamais seul, mais toujours par troupes de vingt , trente ou quarante ; ils se rassemblent chaque jour pour faire la guerre et la chasse ; ils vivent de petits animaux , et se font redouter des plus...
Page 217 - Il paroft qu'on regarde sa langue comme le morceau le plus friand qui puisse être mangé ; elle est fort grosse , et il ya vers la racine un peloton de graisse qui fait un «scellent morceau.
Page 215 - Par-tout les flammants vivent en famille, fréquentent les bords de la mer , les marais qui l'avoisinent, les lacs salés et les lagunes. Ces oiseaux sont toujours en troupes, et pour pêcher , ils se rangent en file, ce qui, de loin, les...
Page 115 - ... moins le besoin de nourriture, que le désir de voir des hommes qui leur faisait ainsi manifester leur joie, car leurs crèches étaient encore pourvues de fourrage.

Informations bibliographiques