La symphonie dans la cité: Lille au XIXe siècle

Couverture
Vrin, 2011 - 504 pages
Tout au long du XIXe siecle, la place accordee a la pratique musicale collective dans le nord de la France et notamment a Lille est considerable. Toutefois aucun ouvrage jusqu'a present n'avait encore ete consacre a l'un de ses aspects les plus specifiques, a savoir l'engouement exceptionnel des auditeurs et des musiciens eux-memes pour le concert symphonique. Des festivals grandioses ou brillent des interpretes renommes et des compositeurs tels que Berlioz; des societes dynamiques a meme de creer plus d'un chef-d'oeuvre avant Paris; de grands ensembles que dirigent tantot un Alfred Cortot, tantot l'une des premieres femmes chef d'orchestre, constituent autant de precieux temoignages qui, le siecle durant, conferent a la ville son surnom bien merite: Lille, la melomane . Dans une cite douee d'une intense vie politique et economique, l'analyse d'une des formes essentielles de sociabilite demontre le lien profond et permanent qui unit les pratiques symphoniques aux representants des milieux industriels. La passionnante decouverte de toute une richesse insoupconnee s'offre alors au musicologue, au musicien ou au melomane pour qui l'apport de riches illustrations agremente encore la lecture.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

ABRÉVIATIONS
7
PRÉSENTATION
13
REPÈRES
21
UN CON SERVATISME INSTITUTIONNEL
67
TROISIÈME PARTIE LES GRANDES FÊTES SYMPHONIQUES 1 1 1
125
LES SYMPHONIES DE FÉVRIER
175
UN ÂGE DOR
213
TROIS REGARDS 3 19
323
ÉPILOGUE
401
l
412
LISTE DES ILLUSTRATIONS 46 l
465
INDEX DES NOMS ET DES ŒUVRES
475
TABLE DES MATIÈRES
503
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques