Mémoires de la société des sciences et des lettres de la ville de Blois, Volumes 1 à 2

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 48 - J'avois déjà parlé de mon projet à M. de Luxembourg, qui m'en avoit voulu détourner ; je lui en reparlai derechef comme d'une chose résolue. Alors il me proposa le château de Merlou...
Page 224 - Les avocats feront mention de leurs honoraires au bas de leurs consultations , mémoires et autres écritures ; ils donneront aussi un reçu de leurs honoraires pour les plaidoiries. 45. Les condamnations prononcées par les tribunaux . en vertu des dispositions du présent titre , seront sujettes à l'appel , s'il ya lieu ; et néanmoins elles seront exécutées provisoirement.
Page 155 - Staffa, on est obligé de convenir qu'à quelques variations près, il ya analogie relativement à la proportion des éléments qui constituent ces roches , comme on peut s'en convaincre en jetant les yeux sur le tableau suivant : Klaproth.
Page 83 - Il ne tombe jamais en hiver sur la terre ; J'ai six mois , pour le moins, à me moquer des dieux , Ensuite je ferai ma paix avec les cieux. TERENTIUS. Ces dieux renverseront tout ce que tu proposes. SEJAMJS. Un peu d'encens brûlé rajuste bien des choses. TERENT1US. Qui les craint... SEJANUS Ne craint rien. — Ces enfans de l'effroi...
Page 64 - ... leur donnant nos moyens de communication ; de là, la nécessité pour le sourd-muet de l'enseignement de notre écriture. Il n'entre point dans le plan que je me suis tracé de rapporter ici les moyens à l'aide desquels on parvient à attribuer, aux yeux du sourd-muet , une idée à un assemblage de lettres et de mots. Cette explication , présentée avec les détails qu'elle comporte , m'entraînerait bien au-delà des limites que j'ai dû me prescrire, et mérite, d'ailleurs, d'être traitée...
Page 228 - ... que provisionnelle , afin que les pays eussent quelque chose de certain, pendant que l'on travaillerait à la réformation générale ; et Philippe de Comines semble le prouver, lorsqu'il dit que le roi Louis XI désirait fort « qu'en son royaume » on usât d'un poids d'une mesure, et que » toutes les coutumes fussent mises en fran...
Page 64 - . Le goût, ce sens, ce don de discerner nos aliments, a produit dans toutes les langues connues la métaphore qui exprime, par le mot goût, le sentiment des beautés et des défauts dans tous les arts : c'est un discernement prompt, comme celui de la langue et du palais, et qui prévient comme lui la réflexion ; il est, comme lui, sensible et voluptueux à l'égard du bon ; il rejette, comme lui, le mauvais avec soulèvement...
Page 64 - De tous les dons naturels le goût est celui qui se sent le mieux et qui s'explique le moins : il ne seroit pas ce qu'il est, si l'on pouvoit le définir, car il juge des objets sur lesquels le jugement n'a plus de prise, et sert, si j'ose parler ainsi, de lunettes à la raison.
Page 71 - t'es-tu pas entendue avec l'avocat et le pro» cureur pour violer la justice? » II jetait alors la tête avec une espèce d'emportement, et en reprenait une autre , à qui il disait : « Ne se» rais-tu pas la tête d'une de ces belles dames » qui ne s'occupent que du soin de prendre les » cœurs à la pipée? Tu ne réponds pas; qui ne
Page 316 - Cher, 1825, page 39. Paris, l'île de la Cité fut le premier emplacement de l'ancienne Lutèce, de même ce fut dans l'ancienne île de Vienne que les Blésois eurent leurs premières demeures. Le nom de Vienne est aussi tout gaulois et signifie Rivière , nom qui , par un curieux rapprochement , est maintenant celui que porte son territoire, tandis que ce faubourg a retenu l'appellation première dont la seconde n'est que la traduction.

Informations bibliographiques