Images de page
PDF

fossile formé par la décomposition des végétaux mêlés au bitume ; lumignon d'une lampe , d'une chandelle : c'est la partie de la mèche entièrement carbo- nisée CARBOUNADO , s. f. , étuvée , morceau de viande, principalement de mouton , cuit dans son jus ; haricot, s. m. , lorsqu'on y ajoute une garniture de navet , de carrotte, de pomme de terre , de riz, etc. : faire uno carbounado, préparer un haricot ; dans quelques pays on : pelle carbounado une rouelle de mouton ou une tranche de gigot dont on veut faire une étuvée ou un haricot ; carbounado ou chouillo; carbonnée, grillade de porc, de bœufou de mouton. CARHOUNARI, s. m., artisan de la prétendue liberté en Italie. CARBOUNAT, ADO, adj., charbonné, née, attaqué du charbon , blé charbonné. CARlOUNCLE, ou CARnoUN, s. charbon, tumeur maligne, brûlante et qui approche de la nature du bubon pestilentiel. CARBOUNERET , s. m., grimpereau , sorte de petit oiseau. CARBOUNFLE, v. Carbouncle. CARBOUNIAR , v. charlouniar. CARBOUNIER , IERO, s.m. et f charbonnier , celui qui fait , quiapporte et qui vend du charbon ; femme de charbonnier ; mineur, ouvrier qui travaille à l'exploitation d'une mine de charbon ou de houille. CARBOUNIERO, s.f. , charbonnière, lieu où l'on fait du charbon dans une forêt : lieu où l'on extrait le charbon d'une mine ; Carbouniero, en parlant d'un magasin à charbon ; prison dont on menaced'enfermer les enfans. CARBOUNILLO, s.f. , poussier,

menu charbon; blé charbonné, poussière en provenant. CARBOUNISAR , v. a. , carbonniser, réduire en charbon. CARBOUNISATIEN, s. f, carbonnisation , action de réduire en charlbon. CAit BOUNOUX, OUA, adj., charbonné, ée , attaqué du charbon, parlant des blés ; charbonillé, se dit de l'effet que la nielle produit sur les blés ; charbonné , sali, noirci par le charbon ; être imprégné de charbon. CARCAGNAR, v. n. inquiéter, fatiguer, tourmenter, importuner , chatouiller , chagriner. Il se dit surtout des vieillards ; ris excessif que produit le chatouillement. CARCAGNAS, s. m. , augmentatif du mot Carcagnoro. CARCAGNO, s. f., vieille femme grognarde. CARCAGNORO, s. f gros crachat, matière épaisse et gluante que l'on expectore , v. Escaragoou. CARCAGNOU , s.m. ergot , dureté qui vient aux jambes des coqs, avec laquelle ils se défendent. CARCAISSOUX , OUA, adj. , inquiet, qui ne se trouve bien nulle part. Il se dit particulièrement des vieillards. CARCAN, s. m. carcan , sorte de collier de fer que l'on met au cou des criminels. CARCASSO , s. f. carcasse , ossement du corps d'un animal ; charpente d'un vaisseau , d'un édifice , etc. CARCIIOFLO , v. Cachoflo. CARCllOUFLIER, v. Cachouflier. CARDACllOU, s. m., ami de cœur, camarade intime , v. Sossi. CARDAIRE, s. m. , CARDUso ou CARDEIRIs, s.f. , cardeur, cardeuse ; ouvrier, ouvrière qui carde la laine , le coton; etc. ;

fabricant de draps communs. CARDALINO , v, Cardelino. CARDAMOUNO , v. poumo de Paradis. CARDAR, v. a., carder, peigner avec des cardes. CARDEIRIS, v. Cardaire. CARDELDNO, s.f. , chardonneret, oiseau agréable par son chant, et de la famille du canari ;grivet , jeune chardonneret qui n'a pas encore pris son rouge et son jaune vif. CARDELLO , s. f. , laiteron ou laitron, sortede plante qui rend un suc laiteux. CARDENILLO, v. Cardelino. CARDIER, s. m., cardier, ouvrier qui fait les cardes. CARDILAGO, s.m. sorte de poisson de mer. CARDINAOU , s. m., cardinal , prince ecclésiastique; cardinal, sorte d'oiseau ; adj., cardinal , cardinale, principal , ale , premier, ère. CARDO, s.f., cardes, peigne d'un cardeur ; cardon, variété d'artichauts , dont on mange les côtes ; carde, variété de la bête , côte bonne à manger de la bête et d'une variété d'artichauts. CARDOUN, s. m., chardon, plante dont la tète et les feuilles sont garnies de piquants. Il y en a de plus de cent espèces , dont la rincipale est le chardon à onnetier. CARDOUNAR, v. a., chardonner, carder les drapsavec le chardon. CARDOUNIERO, s.f. champ semé de chardon à bonnetier.v. Cardelino. CARDUSO , v. Cardaire. . CAREGNAGE, s. m. , action de faire l'amour , ou de caresser pour obtenir. CAREGNAIRE, CAREGNEIRIs, s. m. et f., garçon ou demoiselle

qui fait l'amour ; personne bonne à marier; fig. jeune personne qui commence à grandir; convoiteur, celui qui caline. CAREGNAR, v. a., faire l'amour, courtiser une personne d'un autre sexe; caliner , convoiter ce qu'on désire obtenir , caresser pour obtenir. CAREGNUN , v. Caregnage. CAREMANTRAN, s. m. Carêmeprenant; les trois derniers jours de Carnaval ; mannequin qu'on promène dans les rues pendant ces trois jours. Vieil caremantram , être chargé d'années. CAREMANTRETO, s.f., carêmeprenant dans sa double acception ; ceux qui courent masqués par les rues ; cadeaux qu'ils reçoiventen mendiant parmaisons GAREMO, s. m., carême , les six semaines qui précèdent la fête de Pâques ; estre long coumocaremo, être un lendore , un lambin. Au fig. être ennuyeux par sa lenteur ou par sa longueur. CARENAGE, s. m , carénage, lieu où l'on carène les vaisseaux ; action de caréner. CARENAR, v a, caréner, donner la carène à un vaisseau , le mettre sur le côté pour le radouber. CARENO, s. f., carène , quille et flancd'un vaisseau jusqu'à fleur d'eau ; travail pour radouber un vaisseau. CARENOS, v. Calenos. CARESSAIRE , CAREssUso , s. m. et f. , celui, celle qui fait des caresses , des flatteries. CARESSANT , ANTO, qui aime à caresser , qui est naturellement porté à faire des caresses. CARESSAR, v. a. caresser, faire des caresses ; cajoler, v. * SC faire des amitiés ; se régaler de quelque bon morceau à table.

CARESSO, s. f, marque d'amitié; cajolerie , flatterie ; bon morceau dont on se régale à table. CARESTIE, CHARESTIE, s.f., cher- té, disette, rareté des denrées ; mettre la carestie , faire renché' rir , faire renchérir les denrées. CARFUECH, v. Cafue. CARGADOU , s. m., lieu dans un vignoble où l'on entrepose le raisin qu'on vient de cueillir, et où l'on va le charger pour le transporter dans la cuve. CARGADOUIRO,v. Affun, aillo, tiros. CARGAIRE, CARGUso, s. m. et f, chargeur , euse , celui , celle - qui charge. CA * , s. m. , chargement , marchandises suffisantes pour charger un vaisseau, une charrette , etc. CARGAR , v, a., charger , mettre - du poids sur une personne, une bête de somme , une charrette ou un navire; charger une arme, y mettre les projectiles nécessaires; charger l'ennemi , marcher sur lui ; charger quelqu'un de faire quelque chose , le prier " de faire une commission. CARGAT, ADO, adj. chargé, ée , qui porte une charge ; yeux chargés, enflés, pleins d'humeurs ; couleur chargée , trop forte. CARGO, s. f. , charge , tout ce qu'on met dans une arme à feu ; action de marcher sur l'ennemi; navée se dit de la charge d'un bateau ; charge est une mesure de capacité pour les grains. Elle est composée de dix * qui équivalent à huit doubles décalitres; charge, est aussi une mesure agraire. CARGUET , s. m. , chargeoir, ulverin , mesure de la charge 'un fusil , d'un pistolet.

CARIANDRO, v. Caliandro. CARIAR , v. a., carier, pourrir ; v. pr. se carier, se gâter , se pourrir par l'effet de la carie. CARICATURO , s. f., caricature , charge en peinture, en dessin ; et fig., personne d'un air, d'une tournure ridicule. CARIE , s. f. , carie , des os, des dents , et des blés. CARILLOUN, s. m., carillon, battement de cloches à coups précipités, avec mesure et accord ; ces cloches ; l'horloge qui joue des airs ; airs exécutés sur des cloches ou par une horloge à carillon ;fam., crierie, tapage. CARILLOUNAR, v. a., carillonner , sonner en carillon. CARILLOUNUR, s. m. , carillonneur, celui qui carillonne. CARITA, s. m., charité, aumône ue l'on fait ; pain béni qu'on istribue à la messe à l'occasion de certaines fêtes ; fig. charité; compassion , commisération , pitié. CARITABLAMENT, adv., charitablement , par charité, par compassion. CARITABLE, BLO, adj. , charitable, qui fait l'aumône, qui a de la charité pour son prochain. CARIVENT, ENTO , adj. cher , " chère : on le dit de celui qui vend fort cher. , v. Cherivendi. CARLAMUE s. f. chalumeau , tuyau dont les enfants font de sortes de flageolets. CARLEMUSO, s. f., cornemuse , sorte d'instrument de musique. CARLE , s, propre d'homme , Charles. CARLINO , s. f., carline , sorte de plante. . CARMANTRAN, v. Caremantran. CARME, s. m., carme, religieux. CARMELITO, s. f., carmélite , sorte de religieuse ; couleur châtain-clair. CARMIN, s. m., carmin, matière colorante rouge , de la cochenille. CARMO , s. m. , carme , double quatre, au jeu du trictrac. CARN, s.f., chair, viande, pulpe. CARNAGE, s. m., carnage , massacre d'hommes à la guerre ; tuerie de bêtes à la chasse. CARNAMUE, v. Carlamue. CARNASSIEN , s.f., carination , couleur de la peau du visage , - des chairs. CARNASSIER , IERO , adject., carnassier, ière, qui se nourrit de chair , qui mange volontiers la viande ; carnivore. CARNASSO, s. f., échancrure , recoupe , rognure de tannerie. CARNAVAL , s. m. , carnaval , temps depuis les Rois jusqu'au carême ; temps destiné aux divertissements. CARNAVELO, subst.f., cervelle, il ne se dit qu'en plaisantant. Avcr lou diable eis carnavelos , avoir le diable dans le corps ; cuire excessivement , parlant des oignons crus. CARNET , s. m., carnet , livre en blanc sur lequel on prend des notes. CARNETTO , diminutif de Carm. CARNIER , s.m., carnier , carnassière , sac en peau quie le chasseur porte à la chasse. . CARNILLET , s. masc., béhenblanc ( plante). CARNILLO , subst. f. , de boucherie. CARNO, s. fém., fruit à pépin séchés au soleil par tranches. CARO, s. f., visage. Si levar la caro, se défigurer, se meurtrir le visage. CAROBRO , v. Coulobri. CAROGNO, s.f., charogne, bête

urriture es arbres viande

morte; bète qui n'est plus bonne à travailler; carogne, personne : n'est capable de rien faire ; emme méchante , débauchée. CARPAS , s. m,, le dessus de la tête. CARPENADO , s. f., bataille où l'on se tiraille les cheveux. CARPENAILLO, v. Carpenado. CARPENAR ou CARPIGNAR, v,a. et pr., tirailler les cheveux à quelqu'un ; se battre en se tiraillant les cheveux ; se désespérer, s'arracher les cheveux. CARPO, s. fém., carpe, poisson d'eau douce; carpeau ou carpillon, petite carpe.-Adject., meuble, parlant de la terre ou de la pâte, lorsqu'elle se travaille facilement; v. Escarpo. CARPOURAOU, voy. Capouraou. CARRABIN , v. Carabin . CARRABINIER, v. Carabinier et ses dérivés par une r. CARRACO, s. fém., coqueluche, gros rhume des enfants, moisissure des oignons en terre, CARRACOUS , OUA , adject. , phthisique, étique. CARRAFETO , s. f., petite carafe. - CARRAFO, voy. : et ses dérivés par une r seulement. CARRAFOUR, s. m. , carrefour, endroit où des rues, des chemins se croisent. CARRAIRO, subst. f., carraire ; ce mot quoique non encore approuvé , est très-nécessaire pour désigner un chemin affecté aux troupeaux de menu bétail. CARRAMENT, adv., carrément , en carré, à angles droits. CARRAR, v.a., pr. et n., carrer, donner une figure carrée, rendre carré. Si carrar, se carrer, faire le fier , se montrer avec arrogance. Piaffer, faire piaffe, ostentation. Se caver , se dit

d'un joueur qui met de l'argent ou des fiches devant lui , voy. arrŒtr". CARRAT, ADO, adj., carré, ée, qui a quatre côtés et quatre angles droits. CARRATEOU, v. Carreteou. CARRE, s. masc., char d'Orion , constellation formée par trois étoiles ; pressoir pour les vendanges ;v. Carri. CARREGEAGE ou CAREGEAGE , s. m., charroi, charriage, action de charrier, de transporter ; prix du charroi. CARREGEAIRE, s.m., celui qui charrie, qui transporte. CARREGEAR, v. act., charrier, voiturer, transporter; traîner avec soi. CARREIROOU , s. m. ,

- petite rue, ruelle ; sentier.

[ocr errors]

seau, v. Courrejoou. CARRELAR , v. act., carreler , mettre des carreaux, orner , diviser en carreaux ; v. Malounar , malounage , maloun. CARRELET , s. m. , carrelet, grosse aiguille carrée ; partie d'une balle coupée en plusieurs ImOI'C'PlUIX. CARRELO, s.f., poulie ; petite roue qui tient dans une chape par le moyen d'un bouton ; on s'en sert pour élever de lourds fardeaux; mouffle, est celle à deux roues,v. Palan. - Fig., uno vieillo carrelo maou ouncho, se dit d'une personne toujours maladive. CARREOU, s. m., carreau, une des couleurs du jeu de cartes ; grand oreiller carré; fer à repasser des tailleurs ; brique ou mallon carré ; case d'un damier ; carreau de vitre, etc. CARRET , s. m., curoir , instrument pour nettoyer lesoc d'une

charrue ; ornière d'un chemin. -Adj., Camin carret, chemin roulier. CARRETADO, s. f, charretée, la charge d'une charrette. CARRETEOU, s. m., quartaut, petite pièce qui contient le quart d'un tonneau de vin ; tierçon, lorsqu'il contient de la bière. CARRETIER, s.m. , charretier, celui qui conduit une charrette et qui en fait profession. CARRETO, s. fém., charrette , sorte de voiture à deux roues pour le transport des marchan

dises ; binard , est celle à quatre

roues égales; haquet, celle sans ridelle ; chartil, celle plus longue que les charrettes ordiIllI'eS, CARRETOUN, s. m., camion , diminutif de charrette. CARRI, s.m., éfourceau, sorte de charrette à hautes roues , pour charrier sur des chaînes de grosses pierres ou de grosses pièces de bois ; chariot, planche ou châssis qui sert à assembler les tourons pour en faire de grosses cordes ou des cables ; chariot sur quatre roues qui , dans une scierie, tient le billot u'on scie ; char d'Orion , sorte e constellation. CARRIAGE ou CARRUAGE, voyez Carreage. CARRIERO, s.f., rue , chemin, entre deux lignes de maisons ; ruelle , petite rue. Carriero veiriero, barres, jeu de course auquel s'exercent les jeunesgens. CARRINCARRA, s.m., cresselle, sorte de moulinet. CARRIOLO, s.f., carriole, sorte de charrette couverte. CARRO , s. f., cave , carre , argent ou fiches qu'un joueur

« PrécédentContinuer »