Images de page
PDF

CHUCHAR, roy. Churlar. CHUCHOUNIAR, v.n., chucho- ter, parler bas à l'oreille en résence de quelqu'un. CHUCHOUNARIE, s.f., chuchoterie, action de chuchoter. CHUCHOUNIAIRE, s.m., chuchoteur, celui qui a l'habitude de chuchoter; f. chuchoteuse. CHUCHUT, à la chuchut, adv., en cachette, en secret, avec u de bruit, clandestinement. cila , v.a., fumer, boire, trinquer avec excès. CHURLOU, s.m., la churge, 01S*ll. CHUSCLAR (s'en), ** , se souler pour avoir trop bu. CHUT, cHUToU, cHUTÈs, interj., chut ! paix ! silence ! taisezvous !tais-toi ! CHUTIR, v.n., se taire, garder le silence, rester secret, ne dire mot; finir, ne plus agir, CHUTO, s.f., chute, action de tomber, mouvement de ce qui tombe; fig. passage subit d'un état supérieur à un état inférieur ; décadence , malheur , ruine , disgrâce , etc. CHUTOU , s.m., rancune , désir de se venger , attendre le moment favorable pour se venger. CIBLO, s. f. , cible ou cibe , planche ou but contre lequel on tire. CIBOUARO, ou cIvoUARo, s.m., ciboire, vase dans lequel on garde les hosties consacrées. CICAK, cIcAoU , cIGAoU , voyez SicAoU. CiCATRIÇO, s. f, cicatrice, marue des plaies ou des ulcères ; g. d'une injure, d'une calomnie. CICATRISAR, v.n. et p. cicatriser, faire des cicatrices, se cicariser, se former encicatrice. CICERO, cicero, caract. d'imp.

CICORI, s.m., chicorée, plante un peu amère que l'on mange en salade. CIEL , ou CEOU, s.m., ciel,paradis, l'empirée, le firmament ; Ciel-ouvert. V. Salibert. CIERGE, s.m., cierge, chandelle de cire qu'on brile dans les * cierge-pascal, etc. CIERGIER, s.m., cirier, ouvrier qui fait des cierges et des bougies. CIERO, s.f., cire , matière molle et jaunâtre qui reste du travail des abeilles, après qu'on a exrimé le miel. CIETTO, voy. Sietto. CIGALASTRE, mâle de la cigale, celle qui a la voix rauque. CIGALOUN, LETTO, diminutif de cigalastré et de cigalo. CIGALO, s.f., cigale, insecte qui chante pendant les fortes chaleurs de l'été; organeau de l'ancre , anneau par lequel l'ancre est suspendue; sorte de langoùte; croquinole , ou chiquenaude qu'on donne sous le IneZ. CIGARO, s.m., cigare, ou cigarre, tabac roulé propre à fumer. CIGARUSO, s. f., femme qui fait des cigares. CIGNE ou CIGNO, s.m., cygne, oiseau aquatique, blanc, qui a le cou fort long. CIGOUAT , s m., chicot, morceau d'une dent rompue ; arot, petit : d'un arbre. ci** S, :) cigogneau, est le petit de la CIO9I10, CI UTAR, v.a., argoter, cour les argots à un arbre. CIGUO, s.f., cigué, plante vénéneuse ; son suc, CILICI, s.m., cilice, vêtement fait de erin que l'on porte en esprit de pénitence. 3 1

CIMEOU, s.m., cime, partie supérieure d'une tige d'arbre ; arbrot , lorsqu'elle est déouillée de ses feuilles et sur aquelle les oiseaux viennent se percher; il en est qu'on garnit de gluots; au fig., attrapoire, happelourde, ce qui sert à attirer un homme dans un panneau, dans une tromperie. CIMENT , s.m., ciment, sorte de mortier liant; sorte de brique, morceaux de tuile ou de brique pulvérisés. CIMENTAR, v.a., cimenter, lier avec du ciment; au fig.,ilier solidement, lier d'amitié. CIMO, s.f., cime, la partie la plus élevée d'une montagne , d'un clocher, d'un arbre, etc. CIMOOU, s.m., chanvre le plus - grossier. CIN, s.m., nœud du bois. CINABRE , s.m., cinabre, combinaison de soufre et de merCU1F0. CINAS, s.m., aubépine, arbuste , épineux. CINDRAR ou CINTRAR, v.a., cintrer, faire un cintre. CINDRE ou CINTRE, s.m., cintre, fig. en arcade, charpente qui soutient la maçonnerie d'une voûte, d'un arceau avant que l'on pose la clef. CINIER, voy. Cinas. CINO, s.f., pommette , fruit de l'aubépine. CINOUX , OUA, adj., noueux, euse, en parlant du bois qui a beaucoup de nœuds. CINQ, adj. num., cinq , le nombre qui est entre quatre et six; s.m., cinq de cœur, de pique , de carreau , etc. CINQUANTENO, s.f., cinquantaine, le nombre de cinquante. CINQUANTIEME, EMO, adject. num. d'ordre, cinquantième.

CINQUANTIERS, s.m.pl., entraves en fer qu'on met aux pieds d'un criminel dans une prison. CINQUANTO, adj. num., cinquante , cinq dixaines. CINQUIEMAMENT, adv., cinuièmement , en cinquième 10U1, CINQUIEME, MO, adj.num., cinquième; s.f., la cinquième artie. CINSAIRE, s.m., furet, sondeur, se dit particulièrement de celui qui fait demander en mariage toutes les demoiselles au-dessus de sa portée. CINSAR, v.a., fureter, sonder, chercher dans tous les coins et recoins , frapper à toutes les portes, ne rien négliger pour découvrir , pour rencontrer, pour obtenir ce que l'on désire. CINSO, voy. Sinso. CINTRAGE, s.m., cintrage, action de former un cintre. CINTRAR, v.a., cintrer, faire un cintre. CINTRE, s.m., cintre , forme demi - circulaire , courbure d'une voûte, règle pour cintrer, arcade de bois pour bâtir en voûte. CIRAGE, s.m., cirage, action de cirer; cire appliquée sur quelque chose , préparation

qu'on applique sur la chausSUlTe.

[ocr errors]

IS CIRAR, v.a., cirer, appliquer le cIrage. CIRCOUNFERANÇO, s.f., circonférence, ligne qui fait le tour d'un cercle. CIRCOUNSPECT, ECTO, adject., circonspect, ecte, qu'il prend garde à ce qu'il dit, à ce qu'il fait, discret, prudent, retenu. CIRCOUNSPECTIEN, s.f. , circonspection , prudence, retenue, discrétion. CffiCOUNSTANCIAR, v.a., circonstancier, marquer, détailler les circonstances. CIRCOUNSTANÇO; s.f., circonstance , époque , événement; particularité qui accompagne un fait, une nouvelle. CIRCOUNVESm, INO, adj., circonvoisoin, ine, qui est auprès, antour , proche, environnant. CIRCUIT, s. m., circuit, enceinte, tour -, an fig., préambule, tout ce qu'on dit avant d'en venir au fait. CIRCULARI, adjectif, circulaire; rond, qui va en rond, qui a rapport au cercle; et subit, fém.; lettre-circulaire, une circulaire, par laquelle on informe plusieurs personnes d'une même chose. CIRCULAR, v. n. , circuler , se mouvoir circulaircment; avoir cours, passer d'une main à l'autre, de bouche en bouche. CÎRCULATIEN, s. f., circulation,

mouvement qui circule. CIRO, s.f., cire, partie molle et jaunâtre qui reste du travail de l'abeille, après qu'on a extrait le miel ; chassie des yeux. CIROUX, voy. Lagagnoux. CIRURGIE, voy, Cirurgio. CfflURGIEN, s.m., chirurgien, celui qui professe la chirurgie; Cirurgienno, s.f., femme du chirurgien. CIRURGIO, s.f., chirurgie, art de traiter les maladies par l'opération de la main. CISAILLOS, s.f.pi., cisailles, grands ciseaux pour couper la tole, le fer,lecuivre en feuille. CISELAR , v.a., ciseler, former sur le métal de dessins, se ser

vir du ciseau, travailler avec le ciseau. CISELET,s.m., ciselet,diminutif de ciseau. CISELUR, s.m., ciseleur, ouvrier

qui cisèle. CISELURO, s.f., ciselure, ouvrage du ciseleur. CISEOU , s.m., instrument plat et tranchant d'un bout, pour travailler le bois, la pierre, le marbre, les métaux. CISEOUX , s. m. pi., ciseaux, instrument à deux branches et à deux mobiles sur une axe; forfe, forces, forcettes, sont ceux pour tondre les beles ou raser les draps. CISOUAROS , s. f.pl. , cisoirs , pourcouper le métal en feuille, espèces de gros ciseaux montés en pied. CISSAR , v.a., baudir un chien , l'exciter à se battre, à sauter sur une personne. CISTRE, s.m., méum , pied de

griffon, plante. CISTRO, s.f., manne, berceau en osier , pour y coucher les nourrissons. CITA, s.f. cité, ville murée; partie plus ancienne de quelques villes. CITADELO, s.f., citadelle, forteresse qui domine la ville et la campagne. CITADIN , INO , s.m.et f., citadin , qui habile dans la ville. CITAR, v.a., citer, alléguer un passage; assigner de comparaître devant un juge. CITATIEN , s.f., citation , allégation ; exploit d'assignation. CITERNO, s.f., citerne, réservoir, souterrain d'eau de pluie; citerneauest une petite citerne. CÍTISO, S. f., citise , arbrisseau. CITOUYEN , ENNO , s.m.et f., citoyen, cnne, habitant d'une ville, d'un pays libre.

CITROUN, s.m-, citron, fruit du citronnier; adj., citron , citrin, citrine, qui est de couleur de citron.

CITROUNELLO, s. f., mélisse, ci tragón, citronnelles, vulnéraire qui a l'odeur du citron.

CITROUNIER, s.m., citronnier, arbre qui produit le citron.

CIVADIER, s m., sorte de mesure pour l'avoine; dans les hôtelleries, taxe que l'on donne à un cheval; le mot Civadier ne portant pas un caractère de proscription , pourrait être adopté.

CIVADEERO, s.f., terrain semé d'avoine; voile qu'on met au mât de beaupré.

CIVADILLO, s. f., cévadille, sorte de grain qui, réduit en poudre, tue le pou.

OVADO, s.f., avoine, plante fromentée dont les chevaux sont très-friands; civade est une variété d'avoine; Civadoféro, fausse-avoine ou folleavoine.

C1VARIOU , s.m., civelle, poisson de rivière.

CIVIER, s.m., civet, sorte de ragoût fait avec du lièvre.

CIVIERO, ou Eissiviero, s.f., civière, machine à porter des fardeaux.

CIVIL, ILO, adj., civil, qui regarde les citoyens ¡ oppose a militaire, á criminel ; honnête, poli, bien élevé.

CIVILAMENT, adv., civilement, en matière civile ; avec civilité, politesse.

CIVILISATIEN,s. f., civilisation, action de civiliser; ses effets; état de ce qui est civilisé.

CIVILISAR, v.a., civiliser, rendre civil, honnête, sociable, polir les mœurs,

CrVILITA ou CIVILITE, s. f., civilité, politesse, honnêteté, manières civiles.

CIVIQUE, QUO, adj. , civique , qui concerne le citoyen.

CLABAOUDAIRE, s.m., clabaudeur, celui qui clabaude, qui criaille.

CLABAOÜDAR, v. n., clabauder, criailler; faire comme le chien de chasse qui aboie fréquemment en poursuivant le gibier.

CL AFIR, v.a., emplir comme une fourmillière; au p.p.. couvert de poux , de gales; chargé de fruits, etc.

CLAIRANO, s.f., éclaircie, endroit du ciel qui, dans des nuages, paraît un peu clair ou serein.

CLAMOUR, s. f., clameur, grand cri , cri ridicule, cri public.

CLANDESTIN, INO, adj., clandestin , qui se fait en cachette.

CLANDESTINAMENT, adv. , clandestinement, d'une manière clandestine.

CLAOU, s.f., clef, instrument de fer ou d'acier pour ouvrir ou fermer une serrure, pour monter une montre; pierre pour fermer une voûte, etc.; lou quichar de la claou, coup décisif , moment périlleux; s. m., clos, terre cultivée, entourée de murailles; bois taillis, tirant, barre de fer pour tenir une poutre.

CLAOUSO, s. f., clause, partie d'un acte, quicontient une disposition particulière.

CLAOUSOUN, s.f., cloison, ce qui entoure le plâtre d'une serrure ; Peiro claousoun, boutisse, pierre qu'on place dans un mur suivant sa longueur, de sorte que sa largeur parait en dehors.

CLAOUVISSO, s.f., came , coquille bivalve ; toutes sortes de coquillages; bivalves.

CLAP, s.m., blocaille, éclat de

pierre. CLAPASSILLO, s. f., petites Ыо

cailles. CLAPIER, s.m., tag, amas, monceau de pierres, de biocailles; Sar extension, amas de bois , e terre, de tout ce qui est en

CLAPOUIRO, s.f., clapier, trou

où les lapins se retirent. CLAQUAMEiNT, s.m., claquement , bruit des dents, des mains qui s'entrechoquent. CLAQUAR, v. n.,claquer, donner une ou des claques ; applaudir des mains. CLA QUO. s. f., claque, coup de

plat de main. CLAQUR, cœCLAQUAIRE, s. m., claqueur, individu payé pour applaudir au spectacle; fig., louangeur, servile et vénal. CLAR, ARO, adj., clair, éclairant , lumineux , serein; clair, facile á comprendre; g. m. , clair, opposé de l'obscur ; s. m. pi., glas, sonnerie pour les morts. CLARAMENT, adv., clairement,

d'une manière claire. CLARET, ETTO, adj., clairet, epithel« du vin rouge , dont la couleur n'est pas foncée. CLARETTO, s. f., claretle, sorte de raisin blanc dont on fait un vin du même nom. i '.LA HIFI AR, т. a., clarifier, rendre clair un liquide. CLARIF1CATIEN, s.f., clarification , action de clarifier. CLARINETTO, s.f., clarinette, sorte d'instrument de musique. CLARO , s. f., glaire , blanc

d'oeuf. CL ART A, s. f., clarté, effet de la lumière, splendeur transparente ; fig., effet du choix et de l'emploi des termes.

CLAIRVOUYENÇO . s.f., clairvoyance , sagacité, pénétration d'esprit dans les affaires. CLAIRVOUYENT, ENTO, adj., clairvoyant, ante, qui a de la clairvoyance; éclairé, intelligent , pénétrant. CL AS, s.m., glas, sonnerie mortuaire. CLASSAMENT , s. m. , classement , action de classer, distribution par ordre. CLASSAR, v.a., classer, ranger,

distribuer par classe. CLASSIFICATION, s.f., classification , ordre, distribution par classe. CLASSIQUE, QUO, adj., classique , qui a rapport aux classes. CLASSO, s.f., classe, rang, nombre de jeunes gens qui subissent leur sort pour la conscription; terme relatif à genre ou á espèce ; différentes salles et différentes études dans un collège, etc. CLASTRO, s. f., presbytère, maison curíale. CLATIR.v. Glatir. CLAVAR, v.a., fermer, serrer avec la clef, fermer à clef, parlant d'une serrure ; claver une voûte , y mettre la clef. CLAVÀRI, s. f., longue et grosse

dent. CLÁVELA DO, s. f., raie bouclée,

poisson de mer plat. CLAVELAR, v.a. clouer, attacher avec des clous; clouter, mettre beaucoup de clous pour ornement. CLAVEOU, s. m., clou à planche i rivet, gros clou à tète forme de champignon; clou á ferrer, pour bêtes de somme; clous pour souliers ; clou ou furoncle, sorte de tumeur; claveau , sorte de petite vérole des moutons.

« PrécédentContinuer »