Images de page
PDF

d'auteurs pris çà et là et réunis en corps d'ouvrage.

COUMPILATOUR, CoUMPILAIRE, s. m., compilateur, celui qui a l'habitude de compiler; auteur d'une compilation. COUMPILAR, v.a. etn., compiler, faire une compilation, des comilations. COUMPLAIRE, v. n. et pron., complaire , se conformer au goùt des autres. COUMPLANTAR, v. act., complanter, planter une terre en complant. COUMPLEMENT, s.m., complément, ce qui s'ajoute à une chose pour la rendre complète. COUMPLENTO, s.f, complainte, lamentation, chant d'une personne qu'on va faire mourir. COUMPLESENÇO, s.f., complaisance , facilité de caractère ; condescendance outrée ou honnête aux volontés d'autrui. COUMPLESENT, ENTO, adj., complaisant, ante, qui a de la complaisance; s.m., celui qui se prête à tout par intérêt. COUMPLET, ETTO , adj., complet, parfait, achevé, à : il ne manque rien ; accompli. COUMPLETAMENT. adv., complètement, entièrement, d'une manière complète. COUMPLETAR , v a , compléter, rendre complet; accomplir. COUMPLEXIEN, s. fém., complexion, constitution du corps. tempérament. COUMPLICAR, v.a., compliquer, rendre embrouillé, mêler, réunir ensemble plusieurs choses. COUMPLICATIEN, s.f., complication, assemblage de plusieurs choses de différente nature.

COUMPLICI , s. m., complice , |

qui a pris part au crime d'un autre.

COUMPLICITA, s.f., complicité, participation au crime d'un autre. COUMPLIMENT, s.m., compliment, félicitation, paroles obligeantes. -COUMPLIMENTAR, v. a., complimenter, faire un compliment à quelqu'un. COUMPLIMENTUR, USO, s.m. et f., : euse, qui fait trop de compliments. COUMPLIOS, s.f.pl., complies, dernière partie de l'office divin. COUMPLIT, v. Coumplet. COUMPLOT , s. m., complot, mauvais desseins projetés entre plusieurs personnes. COUMPLOUTAIRE, voy. Coumploutur. COUMPLOUTAR , v.a., comploter, faire un complot. COUMPLOUTUR, s.m., comploteur, celui qui complote. COUMPOSTO , s. f., compôte , sorte de confiture préparée sur le champ avec des fruits de la saison. COUMPOURTAR , v.a. et pr., comporter, permettre, souffrir; se comporter, se conduire, vivre de telle ou de telle manière. COUMPOUSA, s. m., composé , résultat de l'union , du mélange de plusieurs parties ; adj., formé de plusieurs parties ; Homme composé, qui a ou qui affecte d'avoir un air froid, grave, sérieux , réservé, circonspect. COUMPOUSAR , v.a., composer, faire un ouvrage; en t. d'imp., ranger les lettres pour former des mots. . COUMPOUSITO , s. m. et adj., composite, ordre d'architecture, composé du corinthien et de l'ionique. COUMPOUSITIEN , s.f., composition, action de composer quelque chose, ses effets; mélange, et incorporation de drogues; action de composer un ouvrage d'esprit; t.d'imp. arrangement des caractères.

COUMPOUS1TOUR, s.m., compositeur, ouvrier imprimeur qui compose.

COUMPOUSTIER , s.m., compotier, vase élégant dans lequel on sert de la compote.

COUMPOUSTUR , s.m.,composteur, instrument de fer dans lequel on range les lettres pour former des mots et des lignes.

COUMPREENSIEN, s. f., compréhension , facilité de comprendre.

COUMPRENDRE, y. a., comprendre , concevoir; contenir, renfermer.

COUMPRESSO, s. f., compresse, linge plié en plusieurs doubles que l'on applique sur les plaies.

COUMPRIM AR, v. a., comprimer, presser avec violence, resserrer; fig., empêcher d'éclater, d'agir.

COUMPROUMES , s.m., compromis , soumission á l'arbitrage , arle qui le contient.

COUMPROUMETTRE, v. a. et pr., compromettre, mettre clans l'embarras, exposera des désagréments , á des chances fâcheuses; se compromettre, exposer son crédit ou son honneur; ou trépasser ses pouvoirs, sa mission.

COUMPTABIL1TA, s. f., comptabilité , art d'établir, de rendre ses comptes; état du comptable , etc.

COUMPTABLE, ABLO, adjectif, comptable, qui est tenu de rendre compte; fig., qui doit compte de....

COUMPTANT, s. m., comptant, espèces sonnan tes;argentcomptanl,réel, effectif, qu'on donne, qu'on reçoit sur-le-champ.

COUMPTAR, v. a., compter, assembler des comptes, calculer, supputer ; solder, payer ; réputer, estimer, regarder comme... v.n., faire nombre, être de nombre; faire fond sur.. .etc.

COUMPTUR, USO, s. m. elf., compteur , euse, celui, celle qui compte.

COUMPTOUAR, s.m. »comptoir, longue table à tiroir chez un marchand , pour peser, montrer, détailler les marchandises; bureau d'un caissier, d'un financier; par extension, établissement , bureau général européen pour le commerce dans les Indes.

COUMPULSAR, v.a., compulser, lire un écrit pour voir s'il est conforme á l'original.

COUMPULSOUAROS , s. f. pi., compulsoires, acte qui compulse.

COUMUAR, v. a., commuer, changer, adoucir une peine.

COUMIÏN, UNO , adj., commun, dont l'usage appartient á'plusieurs; qui n'est pas rare, qui est de bas prix, peu recherché; il est aussi s. m., ce qui appartient à plusieurs.

COUMUNAMENT, adv., communément, ordinairement, généralement.

COUM UNAOU, ALO, adj., communal , aie, qui appartient a la Commune.

COUMUNAOUTA, s. f., communauté , société religieuse des personnesqui vivent ensemble; société de biens entre deux ou plusieurs personnes.

COUMUNICABLE, ABLO, adj., communicable, qui peut se communiquer, dont on peut faire part.

COUMUNICAR, v. a., communiquer, rendre commun a... • transmettre; donner contaitsance, faire part de...; v. n., avoir relation , commerce ; aboutir l'un dans l'autre, en parlant des appartements, des chemins , des rivières , etc., v.p., se communiquer , entrer volontiers en conversation, être familier, communicatif. COUMUNICATIEN, s.f., communication , action de communiquer. COUMUNICATIF, IVO, adject., communicatif, ive , qui aime à se communiquer, à faire part aux autres de ses sentiments, de ses lumières. COUMUNIAR, v.n. communier, recevoir la communion , le sacrement de l'Eucharistie. COUMUNIEN, s.f., communion, action de communier , réception de l'Eucharistie ; union de plusieurs dans une même foi. COUMUNO , s. f., assemblage d'habitants d'un même pays, local; maison où s'assemblent les autorités d'une commune. COUMTAT , s.m., comtat, comté. COUMTESSO, s. f. , comtesse , femme d'un comte. COUNCAVE,VO, adj., concave, creux et rond. COUNCAVITA, concavité, ce qui est concave. COUNCEBRE, v. a., concevoir , devenir enceinte ; concevoir, comprendre , saisir, penser, imaginer une chose ; v.pr., se concevoir, être facile à comprendre. C0UNCEDAR, v. a., concéder, accorder, octroyer une grâce , des droits , des priviléges. COUNCENTRAR, va., concentrer, réunir au centre , à un centre , réunir sur un seul point; fig., concentrer sa douleur, sa colère, la cacher, n'en rien faire paraître ;v.pr., se concentrer,

être triste, mélancolique , méditatif, être à soi, penser trop à soi. COUNCENTRATIEN, s.f., concentration, action de concentrer, COUNCEPTIEN, s.f, conception, facilité de concevoir, de comrendre. COUNCERNANT, p. pr., concernant , qui concerne; sur, touchant , au sujet de... COUNCERNAR, v.a., concerner, regarder, appartenir, avoir raport à. .. COUNCERT, s.m., concert, harmonie de voix, d'instruments ; lieu où l'on entend un concert, fig., intelligence de personnes, union de choses qui concourent avec ordre et précision à une même fin ; adv., de concert, d'intelligence. COUNCERTAR, v.a., concerter, conférer ensemble pour l'exécution d'un projet ; v. pr., se concerter, s'entendre, convenir de la manière dont on agira. COUNCESSIEN, s.f., concession, action de concéder ; don que fait un souverain d'une terre. COUNCESSIOUNARI, s.m. et f., concessionnaire , celui , celle qui a obtenu une concession. COUNCEVABLE, BLO, adj., concevable, , que l'on peut comprendre, concevoir. COUNCHAR , v.a., salir, se salir. COUNCIERGE, s.m., concierge, garde d'un hôtel, d'un château, d'un palais, d'un édifice, d'une prison. COUNCIERGARIE, s.f., conciergerie, charge, fonction , logement de concierge; prison. COUNCIL0, s.m., concile, assemblée légitime de prélats catholiques pour délibérer. COUNCILIAR, v. a., concilier, accorder ensemble des personnes ou des choses qui étaient ou paraissaient être contraires; v.pr.,se concilier, s'acquérir, se gagner, s'attirer, s'accorder ensemble sur un différend.

COUNCILIATOUR , TRIÇO, adj. et s., conciliateur, trice, qui concilie les personnes, les lois.

COUNCILIATIEN , s.f.,conciliation , action de concilier des personnes , de mettre fíu A leurs contestations.

COUNGIS, ISO, adj., concis, ise, court, serré.

COUNCISIEN , s. f., concision , qualité du style concis.

COUNCITOUYEN , ENO, s. m. et f., concitoyen , enne, citoyen d'une même nation, d'uue morne ville qu'un anlre.

COUNCLUANT , ANTO , adject.,

concluant, ante , qui prouve

'évidemment ce qu'on a avancé.

COUNCLURRE, v.a.et п., conclure , achever, terminer, venir à la conclusion ; convenir de... arrêter ses conditions, déterminer, inférer de..., tirer une conséquence; prouver, proposer la fin de ses demandes, donner des conclusions.

COUNCLUSIEN, s. f., conclusion, action de conclure , fin d'une affaire, résumé , fin d'un dis

■ cours, conséquence d'un raisonnement ; adv., enfin, bref, conclusion.

COUNCOURDANÇO, s. f., concordance , rapport , conve nance.

COUNCORDO , s. f., concorde , conformité de volontés , union, paix, bonne intelligence.

COUNCOURDAR, v. n., concorder, être d'accord , tendre au même but.

COUNCOURIR, v.D., concourir à..,coopérer,produire un effet,

conjointement avec une autre cause, s'unir pour une fin; être en concurrence.

COUNCOURS, s.m., concours, action de concourir; affluence de monde.

COUNCUBINAGE,s.m., concubinage, état d'un homme et d'une femme qui vivent ensemble comme époux sans être mariés.

COUNCUBINO , s.f., concubine , celle qui, sans être mariée атес un homme, vit avec lui comme* si elle l'était.

COUNCURRENÇO, s.f., concurrence, action de concourir á un but; prétention de plusieurs personnes à la même chose ; jusqu'à la concurrence de..., jusqu'au nombre, jusqu'à la valeur de

COUNCURREN'T , s. m., concurrent, celui qui concourt pour la même chose, qui est en concurrence avec une ou plusieurs personnes.

COUiNCUSSIEN, s.f.,concussion, vexation , exaction commise par un homme revêtu d'une charge publique.

COUNCUSSIOUNARI, s. m., concussionnaire , celui qui est coupable de concussion.

COUNDANABLE, BLO, adject., qui mérite d'être condamné.

COUNDAMNA , s.m., condamné, celui qui a subi une condamnation.

COUNDAMNAR, v.a.et pr., condamner, désigner, reconnaître coupable un accusé; blâmer, désapprouver ; condamner une porte , une fenêtre, la fermer de manière qu'on ne puisse plus l'ouvrir; se condamner, avouer sa faute.

COUNDAMNATIEN , ».f., condamnation , jugement qui condamne , peine qu'il inflige, COUNDESCENDENÇO , s. f. , condescendance, complaisance qui fait qu'on se rend aux sentiments, aux volontés n'autrui. C0UNDESCENDRE, v. n., condescendre , se rendre aux volontés d'autrui, compatir aux faiblesses. C0UNDISCIPLE, s. m., condisciple. compagnon d'étude. COUNDITIEN , s. f., condition, clause , charge , obligation moyennant lesquelles on fait une chose, personne de condition , de basse condition, domesticité. COUNDITIOUNAR , v. a., conditionner, emballer une chose avec soin et précaution. COUNDITIOUNELLAMENT, ad., conditionnellement , avec condition , sous la condition.

|

COUNl)OUIR, v.a., assaisonner |

et retourner la salade. COUNDOULEANÇO, s.f., condoléance , témoignage de douleur, d'affliction, de regrets. COUNDRIOU , DRIEVO , adj., dangereux, euse , parlant d'un mauvais pas, d'un mauvais our, d'une mauvaise saison. UNDUCH, s. m. , aqueduc, canal par lequel passe une grande quantité d'eau, conduit, quand la quantité est moindre ; évier, celui qui conduit les eaux sales d'uue auge de cuisine ; égout , qui conduit les eaux d'une rue ou d'un cheIIIIl, COUNDUCHAR,v. Coundurre. COUNDUCHO ou CoUNDUITo, s. f, conduite, manière d'agir, de se comporter; action de conduire. COUNDUCTOUR , s. m., conducteur, celui qui conduit.

COUNDUlRE , v. Condurre. COUNDURRE, v.a. et pr., conduire, mener, guider; accompagner l'eau par un conduit , un canal ; se conduire, se comporter. COUNEISSE, v. Counouisse. COUNEISSENÇO , s.f., connaissance , action de connaitre ; connaissance , jugement ; au pl., connaissances, amis, personnes avec qui l'on est en relation. COUNEISSEIRE , v. Couneissur. COUNEISSUR, SUSO, s.m. et f., connaisseur, euse, qui se connaît aux choses. COUNFECTIEN , s. f., confection , achèvemcnt , action de faire , d'achever. COUNFECTIOUNAR, v.a., confectionner, faire, fabriquer, achever. COUNFEDERA. s.m., confédéréallié Dar confédération. COUNFEDERAR (si), v.pr., se confédérer, se liguer ensemble, se former en confédération. COUNFEDERATIEN , s.f., confédération , alliance , ligue. COUNFERANÇO , s. f., conférence, entretien de plusieurssur une affaire; discussion , assemblée pour conférer; instruction ecclésiastique. COUNFERAR, v.a., comparer, collationner ; donner, accorder des honneurs , des dignités ; raisonner , parler ensemble d'une affaire. COUNFESSAR, v.a. et pr., confesser quelqu'un, se confesser, faire l'aveu de ses fautes. COUNFESSIEN , s.f., confession, aveu de ses fautes. COUNFESSIOUNAT , s. m. , confessionnal, sorte d'armoire dans laquelle le prêtre se place

ur confesser. po 16

« PrécédentContinuer »