Images de page
PDF
[ocr errors]

vigne. MAIENCAIRE, s.m., ouvrier qui

bine la vigne. MAIENCAR, v. a., biner la vigne, culture qui a ordinairement lieu dans le mois de mai. MAIGRAMENT, adv., maigrement, d'une manière maigre ; petitement. MAIGRE, s.m., maigre, partie de la viande où il n'y a point de gras; aliments maigres, œufs, poissons, légumes, etc.; faire maigre, s'abstenir de manger de la viande. MAIGRE, GRO, adj., maigre, qui manque de graisse ; sec, décharné; qui n'est ni viande, ni mêlé de viande ou jus de viande, en parlant des aliments; repas , jour maigre, où l'on ne mange pas de viande; par ext. Maigro chièro, maigre chère, mauvaise chère; par anal.,terrain maigre, aride, sablonneux, stérile; fig., léger, peu grave, peu important; mortier maigre, qui contient trop de sable ou trop peu de chaux; t. de litt. et d'arts, qui n'est pas fourni, orné autant qu'il le faudrait. MAIGRELET,v. Maigroun,MaiJ"lleOut. MAIGRET, v. Maigrelet. MAIGRINEOU, ELLO, ou MAIGRINETTO, v. Maigroun. MAIGRIR, v.n., maigrir, devenir Ima1tre. MAIGROUN, OUNO, adj., maigrelet, maigret, un peu maigre. MAIGROUR, s.f, maigreur, état

du corps animal maigre; aridité, stérilité d'un terrain. MAIGRUGI, v. Maigrour. MAIL, s.m., mail, masse de bois ferrée par les deux bouts, à manche long, flexible, pour pousser une boule au jeu du même nom; le jeu du mail; lieu où l'on y joue. MAILLAR, v. a., mailler, se former, en parlant du nœud du raisin, etc.; v. pr., se mailler, se couvrir de mailles, en parlant des perdreaux. MAILLAT, ADO, adj., maillé, ee, perdreau maillé, qui a des mailles ; déjà fort. MAILLET, s. m., maillet, espèce de petit marteau de bois. MAILLETTO, s.f. , porte d'une agrafe; ouverture dans laquelle on passe le crochet d'une agrafe; v. Mayetto. MAILLO, s.f, maille, chaque anneau de divers tissus, des filets, des réseaux, des objets tricotés, etc.; trou qui se forme aux bas; tache sur l'œil, sur les longues plumes des ailes des perdreaux ; ancienne monnaie ; fam., n'avoir ni sou ni maille, être très-pauvre. Maillo courrudo ou escourrudo , maille tombée, maille cassée. Maillo virado , maille tournée d'un bas. MAILLO-CEBO, s. m. , chèvrefeuille; v. Sabatoun. MAILLOOU, s. m., plant de vigne, sarmant qu'onplante; crossette, est celui ou se tient encore un peu du vieux bois.Mailloou embarbat, sautelle , sarmant qu'on transplante avec sa *aC1nG. MAILLOTO, v. Cenglo. MAlLLOUN, s.m., maillot, couches, langes dont on emmail

[graphic][subsumed][subsumed]

[graphic]

sans adresse, d'une manière maladroite. MALAFFANANT, s.m., fainéant, paresseux , qui n'aime pas le travail. MALAISE, s. m., malaise , état fâcheux, incommode; fig., gêne pécuniaire, détresse, indigence. MALAMAR, s.m., sorte de poisS0n. MALAMENT, adv., par malheur. MALAN , s. n., mauvaise année ; par ext., disgrâce , malheur, trouble , etc. Que nalan li a maï? qu'est-il encore survenu ? Oou bout de cent ans si revegeo malan, tôt ou tard on nous demande compte de notre inconduite , le crime ne dort qu'un certain temps. MALANDREGEAR,v. n., traîner, avoir une maladie de longueur; être consumé par une fièvre lente. MALANDRIN , s.m., batteur de pavé , débauché , vaurien ; lâche, mou, efféminé; c'est aussi le nom d'une sorte de poisson sale et noir. MALANDRO, s. f, cacochymie, mauvais état des humeurs, état de maladie. MALANDROS, s. f pl., malandres, fentes aux genoux d'un cheval , d'où découle une humeur fétide ; défectuosités des bois carrés lorsqu'une partie est pourrie. MALANDROUX , OUSO , adj., malandreux, euse, maladif, infirme, malsain, sujet à beaucoup d'infirmités ; valétudinaire; il se dit aussi du bois qui a des malandres. MALAOUSSINO, v. Malaousso. MALAOUSSO, s. f. , le poudingue, assemblage de petits cailloux unis par un ciment naturel.

MALAOUT , TO, s. et adj., ma

[graphic]

lade, attaqué de maladie, infirme, languissant, souffrant, qui ne jouit pas d'une bonne santé; il se dit aussi des parties du corps affectées de quelque mal, des animaux , des arbres, des plantes ; et fig., de l'esprit, de l'imagination ; du temps, lorsqu'il est menacé par le froid ou par l'orage; du soleil, lorsqu'il est voilé par un léger nuage; fig. et fam., qui n'a pas beau jeu, qui est sur le point de perdre son argent, son avoir, n'importe de quelle manière. MALAOUTAS, ASSO, augmentatif de l'adj. Malaout. MALAOUTEGEAR, v, Malandrel". MALAOUTIE, v. Maladie. MALAOUTOUX, OUSO, v.Malandroux. MALAPESTO ! sorte d'interj., peste du.peste soit du.maudit soit le. M'a aduch la malapesto, il m'a apporté la maladie de la peste; mettre la malapesto , mettre la peste , le trouble, le désordre, la zizanie. MALAPREPAOU , adv., mal-àpropos, à contre-temps, lorsqu'il ne convenait pas. MALARMAT, s. m., malarmat, poisson du genre du trigle. MALASTRE , s.m., v. Malaise. MALAVEILLAR , v. Malandregear. Qu pleidegeo malaveillo, les procès ruinent la bourse et la santé. MALAVIAT, ADO, s. et adj., vaurien , débauché , mauvais garnement. MALEDICTIEN , s. f, malédiction, action de maudire ; et fig., fatalité , mauvaise destinée ; v. Maladissetto. MALEFICI, s. f, maléfice, sort

prétendu , jeté sur des personmes , des animaux, etc. MALEIS-GRACIS, s. f pl., mauvaises grâces, par ext., disgrâce, perte de faveur, diminution de crédit; malheur. MALEISAT, ADO , adj., malaisé, ée, pénible, fatigant; difficile à faire; d'un usage incommode; en parlant des personnes , difficile à vivre, fâcheux, chagrin; dont le bien ne suffit pas toujours aux nécessités de la vie ; peu fortuné. MALESTRE, s.m., mal-être, état de langueur, indisposition vague ; état incommode. MALET, s.m., nadèle, poisson. MALHOUNESTAMENT , adv. , malhonnêtement , d'une mamière malhonnête. MALHOUNESTE , TO , adj., malhonnête, qui n'est pas honnête , contraire à l'honnêteté, à la bienséance. MALHOUNESTETA, s. f, mal- honnêteté , manque de bienséance , défaut de politesse , manque d'égards affectés ;actions, discours malhonnêtes. MALHUR, s.m. , malheur, mauvaise fortune, mauvaise destinée; accident fâcheux, douloureux; infortune; désastre ; état des malheureux; exp. adv., par malheur , par accident ; malheureusement ; interj. , malheur à. ! MALHURANCO, v. Malhur. MALHUROUSAMENT , adv. , malheureusement , par malheur, d'une manière malheu1'euse. MALHUROUX, OUSO,s,m.etf, malheureux, euse, celui qui est dans l'indigence , la pauvreté, la misère ; homme méchant , sans honneur, méprisable, vil,

[graphic][subsumed][subsumed]
« PrécédentContinuer »