A Narrative of Memorable Events in Paris, Preceding the Capitulation, and During the Occupancy of that City by the Allied Armies, in the Year 1814: Being Extracts from the Journal of a Détenu, who Continued a Prisoner, on Parole, in the French Capital, from the Year 1803 to 1814. Also, Anecdotes of Buonaparte's Journey to Elba

Couverture
editor, 1828 - 298 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 88 - sous ses rois légitimes ; ils peuvent même faire plus, parcequ'ils professent toujours le principe que, pour le bonheur de l'Europe, il faut que la France soit grande et forte. " Qu'ils reconnoîtront et garantiront la constitution que la nation Française se donnera. Ils invitent, par conséquent, le
Page 88 - designer surle-champ un gouvernement provisoire qui puisse pourvoir aux besoins de l'administration, et préparer la constitution qui conviendra au peuple Français. " Les intentions que je viens d'exprimer me sont communes avec toutes les puissances alliés.
Page 95 - existe, dans le pouvoir même du gouvernement qui vous opprime, un obstacle insurmontable à la paix. " Les Souverains alliés cherchent, de bonne foi, une autorité salutaire en France, qui puisse cémenter l'union de toutes les nations et de tous les gouvernemens avec elle. C'est à la ville de Paris qu'il appartient, dans les circonstances actuelles, d'accélérer la paix
Page 95 - sincere et durable avec elle. Depuis vingt ans, l'Europe est inondée de sang et de larmes. Les tentatives faites pour mettre un terme à tant de malheurs ont été inutiles, parcequ'il existe, dans le pouvoir même du gouvernement qui vous opprime, un obstacle insurmontable à la paix.
Page 95 - doit inspirer un si immense résultat : qu'elle se prononce, et dès ce moment l'armée qui est devant ses murs devient le soutien de ses décisions. " Parisiens !—Vous connaissez la situation de votre patrie, la conduite de Bourdeaux, l'occupation amicale de Lyon, les maux
Page 248 - ont mis la capitale au pouvoir de l'étranger. " L'empereur, accouru pour la défendre, est à la tête de ses armées si souvent victorieuses. " Elles sont en présence de l'ennemi, sous les murs de Paris. " C'est de la résidence que j'ai choisie, et des ministres de l'empereur, qu'émaneront les seuls ordres que vous puissiez
Page 248 - Toute ville au pouvoir de l'ennemi cesse d'être libre ; toute direction qui en émane est le langage de l'étranger, ou celui qu'il convient à ses vues hostiles de propager. " Vous serez fidèles à vos sermens, vous écouterez la voix d'une princesse qui
Page 134 - genres de génie, de talens, et d'esprit, que donne la nature, et dont l'ensemble varié forme la richesse morale publique ; qu'enfin, la prolongation d'un pareil désordre serait une véritable contradiction avec les principes d'un gouvernement libre ; .— " Arrête, que les formes et la direction de l'éducation des enfans seront rendues à l'autorité des
Page 27 - et du roi de Rome. Je reste avec vous. " Armons-nous, pour défendre cette ville, ses monumens, ses richesses, nos femmes, nos enfans, tout ce qui nous est cher; que cette vaste cité devienne un camp pour quelques instans, et que l'ennemi trouve sa honte sous ses
Page 205 - Avec vous, et les autres braves qui me sont restés fidèles, j'aurais pu entretenir la guerre civile pendant trois ans; mais la France eût été malheureuse, et ce n'était point

Informations bibliographiques