La connaissance de la vie

Couverture
Vrin, 1992 - 198 pages
Les études réunies dans cet ouvrage datent des années 1945-50, à l'exception de la dernière. Depuis quarante ans l'auteur n'a pas ignoré les découvertes et les révolutions conceptuelles dans les sciences biologiques. Une Nouvelle connaissance de la Vie a été esquissée en 1966 dans les Etudes d'histoire et de philosophie des sciences, aussi bien que dans Le Normal et le Pathologique (2e partie : nouvelles réflexions ... ). Elle a été poursuivie, en 1977, par Idéologie et rationalité dans l'histoire des sciences de la vie. L'auteur n'a donc pas répugné à reconnaître l'archaïsme de certaines de ses premières positions et propositions. Mais il maintient que "nouvelle connaissance" n'entraîne pas, pour le philosophe, l'abandon du projet inspirateur de La Connaissance de la Vie : s'interroger sur l'étonnant opportunisme de la relation des vivants avec leur milieux, sur l'originalité de cette présence au monde qu'on nomme la vie, alors même que, selon un grand biologiste français, "on n'interroge plus la vie aujourd'hui dans les laboratoires".
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

En cours de lecture :D

Table des matières

Avertissement de la 2eédition
7
MÉTHODE
17
HISTOIRE
51
PHILOSOPHIE
103
APPENDICES
237
BIBLIOGRAPHIE
245
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques