Description générale et particulière du duché de Bourgogne, précédé de l'abrégé historique de cette province, Volume 4

Couverture
L.N. Frantin, 1779
1 Commentaire
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 433 - C'est lui, se disaient-ils, qui fait régner la justice parmi nous, qui féconde nos moissons, qui nous a préservé des pilleries des gens d'armes, et qui, le premier, nous a fait goûter les douceurs de la paix et de la concorde. » Aussi, le bien-être venait visiter ce pauvre royaume désolé, bien des exilés volontaires rentraient dans leurs chaumières, si l'on peut appeler volontaires ceux que la misère et d'indignes traitements avaient erivoyé chercher une tombe loin de leur berceau.
Page 340 - Strabon, de transporter des fardeaux d'une province à l'autre par la voie des grands cours d'eau qui le traversent ; voyez avec quelle complaisance leurs lits semblent se rapprocher pour inviter les riverains à briser l'obstacle qui les sépare. C'est là que la Saône s'avance vers la Loire pour engager les hommes à faire disparaître l'Intervalle qui les divise.
Page 122 - Décembre 1681, à 76 ans, avec la réputation d'un religieux plein d'une piété folide & fans grimace. Le P.
Page 474 - SiPierre était placée sur uneéminence au nord de la ville, dans un lieu où un saint ermite avait élevé un oratoire près du cimetière public (1).
Page 113 - Comte (Lambert) sensible aux services des Habitans qui l'avoient aidé dans plusieurs expéditions militaires, leur accorda en 990 une charte, par laquelle il exempta pour jamais la Ville et les environs, jusqu'à l'étendue de sept stades, de toutes sortes de redevances, devoirs, prestations, etc., érigea le territoire en pur Fief, sous la charge unique de la foi...
Page 314 - Miniftre & par les Etats de Bourgogne ; l'analyfe qui en a été faite par les Académies des Sciences de Paris & de Dijon , & les certificats des Arfenaux de Strasbourg & d'Au*onne , & de plufieurs Artiftes , démontrent également la fupériorité de ce charbon fur tous autres.
Page 64 - Barthelemi dans le Mâconnois , & doit être ajouté au petit nombre des Gouverneurs amis de l'humanité , qui n'exécuterent point les ordres cruels cruels de Charles IX.
Page 42 - Charollais, conseiller du duc en 1423, fils de Guillaume de Ganay, seigneur de la Tour de Savigny , accompagna Charles VIII au royaume de Naples, dont il fut chancelier , ensuite...
Page 46 - Elus voulaient me donner l'ordre de les examiner , je me chargerais volontiers de cette commission utile à la patrie et à mon ouvrage. Voy. l'éloge de D. Pernot , par l'abbé Carlier , au Journal de Verdun, juillet 1768. Il a un neveu avocat à Charolles.
Page 643 - Louans en dépendoit : on pouvoit fe venger fur lui de cette efpèce de perfidie. Aucune crainte n'eft capable de l'ébranler. Il envifage la mort avec courage : mais ce généreux Gentilhomme ne reçut que le prix du facrifice qu'il vouloit faire de fa vie.

Informations bibliographiques