Das Heer von Inneröstreich unter den Befehlen des Erzherzongs Johann im Kriege von 1809 in Italien, Tyrol und Ungarn

Couverture
F.A. Brockhaus, 1848 - 554 pages

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 462 - ... bases propres à affermir la paix qui sera rétablie entre la Russie et la France, comme à la préparer entre les autres puissances belligérantes de l'Europe. Promettons, sur notre parole impériale , d'avoir pour bon, et d'exécuter fidèlement tout ce qui aura été arrêté , et signé par notredit plénipotentiaire, de même de donner notre ratification impériale dans le terme auquel elle aura été promise.
Page 483 - Si, contre toute attente, l'Autriche et l'Angleterre, ou l'une de ces deux puissances, refusoient de concourir à ce but, et de joindre leurs moyens à ceux de SM le roi de Prusse, de SM l'empereur de toutes les Russies, et de SM le roi de...
Page 483 - Art. 17. La présente convention sera ratifiée par les deux hautes parties contractantes, et les ratifications, ou tel autre acte qui en tiendra lieu, seront échangées dans le plus court délai possible. En foi de quoi les plénipotentiaires respectifs en ont fait faire deux exemplaires parfaitement semblables, signés de leurs mains et y ont apposé le sceau de leurs armes.
Page 481 - DE 18o7. prescrire par la suite. Il l'est encore d'assurer l'indépendance des autres puissances , de les placer et de les maintenir dans un état de force qui les rende capables de la soutenir, et enfin de dédommager, autant que possible , celles qui ont essuyé des pertes. Art. 3. Le désintéressement, le respect des propriétés , et la modération , seront les principes fondamentaux dont les deux hauts alliés partiront. Dans tous les...
Page 482 - SM la reine du royaume uni de la Grande-Bretagne et d'Irlande , SM le roi de Prusse , et SM l'empereur de toutes les Russies...
Page 483 - On engagera les puissances, qui accéderont à cette convention , à se conformer à la même règle. Ce ne sera qu'à la paix qu'on s'entendra sur l'emploi des conquêtes qu'on aura pu faire sur l'ennemi et ses alliés; et.
Page 480 - Convaincues que, pour s'assurer les bienfaits d'une paix juste et durable, il est indispensablement nécessaire de continuer la guerre de la manière la plus vigoureuse, LL. MM. s'engagent à y employer toutes leurs forces , à ne pas séparer leur cause, et à ne poser les armes que d'un commua accord.
Page 462 - I", empereur et autocrate de toutes les Russies, etc. , etc. Portant constamment notre sollicitude sur la conservation en Europe du calme et de la 'tranquillité, et étant mû par un désir sincère de mettre fin à la mésintelligence et de rétablir la bonne harmonie avec la France sur des bases solides, nous avons jugé bon de commettre ce soin à une personne jouissant de notre confiance. A cet effet, nous avons choisi, nommé et autorisé notre amé et féal Pierre Oubril, etc.
Page 462 - Oubril , etc. , etc. , comme nous le choisissons, nommons et autorisons par les présentes à l'effet d'atteindre ce but , d'entrer en pourparlers avec celui ou ceux qui y seront suffisamment autorisés de la part du gouvernement français, de conclure et signer avec eux un acte ou convention sur des bases propres à affermir la paix qui sera rétablie entre la Russie et la France, comme à la préparer entre les autres puissances belligérantes de l'Europe.
Page 480 - Rendre à l'humanité les bienfaits d'une paix générale et solide , établie sur la base d'un état de possession enfin assuré à chaque puissance et mis sous la garantie de toutes , voilà le but de la guerre. Parfaitement désintéressés , les hauts contractants n'en ont pas d'autre.

Informations bibliographiques