Etres fantastiques des régions de France: actes du colloque de Gaillac, 5, 6, 7 décembre 1997

Couverture
Harmattan, 2001 - 304 pages
La croyance en des formes de vie situées au-delà des perceptions communes est probablement universelle. Toujours, partout, les hommes ont cru, croient, et probablement croiront, à l'existence d'une vie invisible, parallèle à l'existence humaine, et généralement foisonnante et polymorphe. Le caractère constant de cette présence semble renvoyer à l'impossible solitude de l'homme dans l'univers de la conscience claire ; à la nécessité que celui-ci éprouve de partager la responsabilité du monde ; à l'impossible deuil des ancêtres ; au besoin de côtoyer un autre soi-même, de s'étendre de son altérité ; au désir d'insérer la destinée humaine, individuelle ou collective, dans la totalité des temps. Ces autres-semblables que l'homme cherche et croit reconnaître peuvent être classés en quelques figures : êtres divins, géants primordiaux, la Mort, et les morts revenants, les sorciers et sorcières, les êtres fantastiques enfin, fées ou lutins des lieux domestiques ou sauvages. C'est à cette dernière catégorie que sont consacrées les contributions ici réunies, issues d'un colloque qui se tint à Gaillac (Tarn) en 1997, sous l'égide de l'Association CORDAE/La Talvera.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques