Le philosophe inconnu: réflexions sur les idées de Louis-Claude de Saint-Martin le théosophe, suivies de fragments d'une correspondance inédite entre Saint-Martin et Kirchberger

Couverture
Jacques Lecoffre, 1850 - 329 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 167 - Et je leur ai ..donné la gloire que vous m'avez donnée, afin qu'ils soient un -comme nous sommes un.
Page 124 - Quoi qu'il en soit, à l'instant qu'un, peuple se donne des représentants , il n'est plus libre ; il n'est plus.
Page 304 - Et il leur disait : C'est pour cela que je vous ai dit que personne ne peut venir à moi , s'il ne lui est donné par mon Père.
Page 12 - Réflexions d'un observateur sur la question proposée par l'Institut: „Quelles sont les institutions les plus propres à fonder la morale d'un peuple?
Page 165 - Toutes choses m'ont été données par mon Père ; et nul ne connaît le Fils que le Père, et nul ne connaît le Père que le Fils, et celui à qui le Fils aura voulu le faire connaître.
Page 37 - Le plus instruit , le plus sage et le plus élégant des théosophes modernes, Saint-Martin, dont les ouvrages furent le code des hommes dont je parle , participait cependant à ce caractère général.
Page 37 - J'aurais beaucoup gagné à le connaître plus tôt : c'est le seul homme de lettres honnête avec qui je me sois trouvé en présence depuis que j'existe, et encore n'ai-je joui de sa conversation que pendant le repas. Car aussitôt après parut une visite qui le rendit muet pour le reste de la séance et je ne sais quand l'occasion...
Page 25 - Dans ces écoles, ce n'est donc pas les sciences qu'on enseignera, mais l'art de les enseigner ; au sortir de ces écoles, les disciples ne devront pas être seulement des hommes instruits, mais des hommes capables d'instruire : pour la première fois sur la terre, la nature, la vérité, la raison et la philosophie vont donc...
Page 152 - Tout-Puissant : c'est pourquoi elle n'est susceptible de la moindre impureté, parce qu'elle est l'éclat de la lumière éternelle, le miroir sans tache de la majesté de Dieu et l'image de sa bonté.
Page 124 - La souveraineté ne peut être représentée, par la même raison qu'elle ne peut être aliénée; elle consiste essentiellement dans la volonté générale, et la volonté ne se représente point : elle est la même, ou elle est autre; il n'ya point de milieu. Les députés du peuple ne sont donc ni ne peuvent être ses représentants...

Informations bibliographiques