Histoire naturelle, générale et particulière, avec la description du Cabinet du Roy..

Couverture
De l'Imprimerie Royale., 1758
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 70 - Il est très-avide de miel ; il attaque les abeilles sauvages, les guêpes, les frelons, qui d'abord tâchent de le mettre en fuite, en le perçant de mille coups d'aiguillon; il se retire en effet, mais c'est en se roulant pour les écraser...
Page 220 - ... et ne descend à terre que quand les arbres sont agités par la violence des vents. On ne le trouve point dans les champs, dans les lieux découverts, dans les pays de plaine ; il n'approche jamais des habitations ; il ne reste point dans les taillis, mais dans les bois de hauteur, sur les vieux arbres des plus belles futaies. Il craint l'eau plus encore que la terre, et l'on assure...
Page 220 - ... ne pénètre pas. Ils produisent ordinairement trois ou quatre petits ; ils entrent en amour au printemps...
Page 132 - ... de sa queue; que, tant qu'elle ne dormoit pas , elle étoit dans un mouvement continuel si violent et si incommode , que quand même elle ne se seroit pas jetée sur les volailles , on auroit été obligé de l'attacher pour l'empêcher de tout briser. Nous avons eu quelques autres fouines plus âgées...
Page 131 - ... revenoit au bout de quelques heures, mais fans marquer de la joie, fans attachement pour perfonne. Elle...
Page 220 - ... n'approche jamais des habitations; il ne reste point dans les taillis , mais dans les bois de hauteur, sur les vieux: arbres des plus belles futaies. Il craint l'eau plus encore que la terre, et l'on assure que lorsqu'il faut la passer, il se sert d'une écorce pour vaisseau, et de sa queue pour voile et pour gouvernail.
Page 70 - La chasse du renard demande moins d'appareil que celle du loup : elle est plus facile et plus amusante. Tous les chiens ont de la répugnance pour le loup, tous les chiens au contraire chassent...
Page 70 - ... le son du murmure, le ton plaintif de la tristesse, le cri de la douleur, qu'il ne fait jamais entendre qu'au moment où il reçoit un coup de feu qui lui casse quelque membre ; car il ne crie point pour toute autre...
Page 100 - ... vite qu'elle marche; elle ne va point à la mer, comme le castor, mais elle parcourt les eaux douces...

Informations bibliographiques