Le bourgeois gentilhomme,: comédie-ballet, en cinq actes, en prose, avec des intermedes, mêlés de chants et de danses,

Couverture
Chez Bélin, Libraire, rue Saint-Jacques, près Saint-Yves, Brunet, Libraire, rue de Marivaux, Place du Théâtre Italien., 1788 - 159 pages

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 37 - Soit. Pour bien suivre votre pensée, et traiter cette matière en philosophe, il faut commencer, selon l'ordre des choses, par une exacte connoissance de la nature des lettres , et de la différente manière de les prononcer toutes.
Page 94 - Je trouve que toute imposture est indigne d'un honnête homme, et qu'il ya de la lâcheté à déguiser ce que le ciel nous a fait naître, à se parer aux yeux du monde d'un titre dérobé, à se vouloir donner pour ce qu'on n'est pas.
Page xi - Les ambassadeurs furent reçus très-sérieusement de la part de l'abbé, qui répondit à leur truchement, et qui, après les avoir comblés de présens, se préparait effectivement à partir avec eux pour aller convertir à la foi Chrétienne le royaume de Siam. C'est cependant ce même abbé qui a embelli les places publiques de Caen de beaucoup de statues, qui fonda une chaire de théologie dans la même ville, et plusieurs prix destinés aux plus habiles poètes et musiciens, et qui avoit fait...
Page 42 - ... que cela fût mis d'une manière galante, que cela fût tourné gentiment. LE MAÎTRE DE PHILOSOPHIE. — Mettre que les feux de ses yeux réduisent votre cœur en cendres ; que vous souffrez nuit et jour pour elle les violences d'un.
Page 76 - Scapin , fais-nous un peu ce técit qu'on m'a dit qui est si plaisant, du sttatageme donc tu t'es avisé pout titet de l'atgent de ton vieillatd avate ? Tu sais qu'on ne petd point sa peine , lotsqu'on me fait un conte ' et que je paye assez bien , pat la joie qu'on m'y voit ptendte i S С A p I N.
Page 30 - E. le ctois qu'il est un peu ttop long, mais on peut ptendte une lieence pout dite une belle pensée! LA CoMTlssa,lAf.
Page 12 - ... maliage , et l'autte matiage qu'on veut faite de lui avec la fille que le Seigneut Gétonte a eue d'une seconde femme , qu'on dit qu'il a épousée a Tacente.
Page 7 - C'en est ttop à la fois que ce double mattyte i Et ce qu'il me faut taite , et ce qu'il me faut dite Exetee sut mon coeut pateille ctuauté.
Page 96 - Peste soit de la femme ! elle n'ya jamais manqué. Si votre père a été marchand, tant pis pour lui ; mais pour le mien, ce sont des mal avisés qui disent cela. Tout ce que j'ai à vous dire, moi, c'est que je veux avoir un gendre gentilhomme.
Page 141 - Non, non, ce n'est pas une Comédie! c'est une affaite fott sétieuse, et la plus pleine d'honneut pout vous qui se peut souhaitet... ( Monttant CIe'onte.

Informations bibliographiques