Essai sur le commerce de Marseille, Volume 1

Couverture
Impr. et lithog. de J. Barile, 1842
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 240 - Ordonnance du Roi. Louis, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre ; A tous ceux qui ces présentes verront, salut. Les
Page 75 - des armées et des victoires, et que le sang est à prix d'argent? Les vaisseaux sont aujourd'hui les appuis du trône. Vous avez versé tant de sang pour maintenir la balance de l'Europe! l'ambition a changé d'objet. Portez , portez cette balance sur les mers ; c'est là qu'il faut établir l'équilibre du pouvoir,
Page 224 - choses à ce contraires auxquelles nous avons dérogé et dérogeons par ces présentes , car tel est notre bon plaisir ; et afin que ce soit chose
Page 290 - Dieu, roi de France et de Navarre, dauphin de Viennois, comte de Valentinois et Diois, Provence, Forcalquier, et terres adjacentes : A nos amez et féaux conseillers en nos conseils, les sieurs
Page 60 - C'est à quoi mon fils doit s'appliquer; il faut qu'il sente aussi vivement tous les désordres qui arriveront dans le commerce, et toutes les pertes que feront les marchands, comme si elles lui étoient
Page 312 - privilèges et les soustraire à la concurrence, tel était son but ; il réunissait en un seul corps tous les Français du Levant, et les soumettait à une même impulsion. Aucun commerçant ne pouvait s'établir dans les échelles sans l'autorisation de la Chambre de commerce de Marseille, et sans avoir préalablement fourni un cautionnement qui variait de
Page 290 - seront toutes lettres nécessaires expédiées. « Fait au conseil d'État du roi, sa majesté y étant, tenu à Versailles le dixième jour de
Page 221 - à Marseille et espouseront une fille du lieu ou qui acquièreront une maison dans l'enceinte du nouvel agrandissement , du prix de dix mille livres et au-dessus, qu'ils auront habitée pendant trois années ou qui en auront acquis une du prix de cinq jusqu'à dix mille
Page 372 - des récépissés des dépôts volontaires qui lui seront faits : le récépissé exprimera la nature et la valeur des objets déposés; le nom et la demeure du déposant; la date du jour où
Page 311 - attribuées aux chambres de commerce sont : De présenter des vues sur les moyens d'accroître la prospérité du commerce ; de faire connaître au gouvernement les causes qui en arrêtent les progrès ; d'indiquer les ressources qu'on peut se procurer ; de surveiller l'exécution des travaux publics relatifs au commerce , tels , par exemple, que le curage des ports, la navigation des rivières et l'exécution des lois et arrêtés concernant la contrebande.

Informations bibliographiques