La France protestante: ou, Vies des protestants français qui se sont fait un nom dans l'histoire depuis les premiers temps de la réformation jusqu'à la reconnaissance du principe de la liberté des cultes par l'Assemblée nationale; ouvrage précéde d'une notice historique sur le protestantisme en France, suivi de pièces justificatives, et rédigé sur des documents en grand partie inédits, Volume 1

Couverture
J. Cherbuliez, 1846
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Confession de foi des églises protestantes de France 1559 31
31
Discipline ecclésiastique 1559 38
38
Edit de Blois 1559 41
41
Edit dabolition donne à Amboise 1560 42
42
Edit de Romorantin 1560 43
43
Synode national de Poitiers 10 mars 1561 45
45
Edit de Juillet 1561 47
47
Edit de Janvier 1562 48
48
Eglises existant en France en 1562 52
52
Traité dassociation des seigneurs protestants 11 avril 1562 55
55
Synode national dOrléans 25 avril 1562 58
58
Edit dAmboise 1563 61
61
Synode national de Lyon 10 août 1565 65
65
Remontrance au roi 66
66
Synode national de Paris 25 déc 1565 68
68
Synode national de Verteuil 1er sept 1567 76
76
Requête au roi 1567 79
79
Protestation de Condé 81
81
Réponse des Protestants 82
82
Edit de pacification 1568 83
83
Edit de Septembre 1568 87
87
Edit de SaintGermain 1570 91
91
Synode national de La Rochelle 2 avril 1571 99
99
Synode national de Nismes 6 mai 1572 102
102
Fédération protestante 104
104
Edit de Boulogne 1573 110
110
Requête de lassemblée de Montauban 1573 114
114
Organisation du parti protestant 1573 121
121
Paix de Monsieur 1576 127
127
Confederation catholique dite Sainte Ligue 141
141
Edit de Poitiers 1577 142
142
Synode national de SainteFoy 2 fèv 1578 156
156
Traité de Nérac 1579 159
159
Synode national de Figeac 2 août 1579 167
167
Traité de Fleix 1580 171
171
Synode national de La Rochelle 28 juin 1581 178
178
Synode national de Vitré 15 mai 1583 180
180
Traité de Nemours 1585 184
184
Bulle de SixteQuint 9 sept 1585 187
187
Opposition du roi de Navarre à la bulle de SixteQuint 6 nov 1585 191
191
Declaration du roi de Navarre 50 nov 1585 194
194
Plaintes des églises réformées 218
218
Edit de Nantes 1598 226
226
Places de sûreté 237
237
Synode national de Montpellier 26 mai 1598 260
260
Synode national de Jargeau 9 mai 1601 263
263
Synode national de Gap 1er oct 1603 265
265
Députés généraux 971
275
Synode national de SaintMaixent 25 mai 1609
280
Confirmation de lédit de Nantes 1610
284
Synode national de Privas 23 mai 1612
286
Synode national de Tonneins 2 maí 1614
291
Synode national de Vitré 18 mai 1617
295
Synode national dAlais 1er oct 1620
299
Déclaration de Louis XIII 1622
306
Synode national de Charenton 1er sept 1623
309
Synode national de Castres 16 sept 1626
311
Eglises existant en France en 1637
343
Synode national dAlencon 27 mai 1637
350
Vexations exercées contre les Protestants de 1629 à 1643
354
Confirmation de lédit de Nantes 1652
355
Declaration établissant des commissaires de lédit 1656
356
Synode national de Charenton 26 déc 1644
357
Synode national de Londun 30 nov 1659
362
Edits déclarations et arrêts du conseil contre les Protestants de 1656 à 1715
368
Requête des Protestants 1658
381
Commission pour informer des contraventions à lédit de Nantes 1661
384
Déclaration contre les relaps et les apostats 1665
386
Edit defendant de sortir du royaume 1669
387
Lettre de Louvois à Marillac
388
Revocation de lédit de Nantes 1685
389
Edit de 1724
392
Synode national tenu au désert 18 août 1744
398
Persécutions contre les Protestants depuis 1685
401
Synode national tenu au désert 11 sept 1748
444
XCVIIIbis Synode national tenu au désert 4 mai 1756
448
Synode national tenu au désert 1er juin 1763
452
Edit de 1787
459
Edit de lelecteur de Brandebourg en faveur des Réfugiés 1685
465
Projet des Réformés pour la conservation de leur culte 1683
467
Martyrs de Provence en 1562 169
472

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page lxxxiii - Touchés de tant de merveilles, épanchons nos cœurs sur la piété de Louis; poussons jusqu'au ciel nos acclamations et disons à ce nouveau Constantin, à ce nouveau Théodose, à ce nouveau Marcien, à ce nouveau Charlemagne, ce que les six cent trente pères dirent autrefois dans le concile de...
Page xcvi - Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi.
Page xcvi - Tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes les dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.
Page 190 - La connaissance des pavillons ou bannières que la plupart des nations arborent en mer ». Aubin a aussi donné une traduction en français de la < Vie de Michel Ruyter...
Page 141 - Défendant très-expressément à toutes personnes de quelque état , qualité ou condition qu'elles soient, sur les peines que dessus , de ne troubler, molester ni inquiéter les ecclésiastiques en la célébration du divin service, jouissance et perception des...
Page 55 - Je ne voudrais pas pour chose du monde que vous y fussiez pour y demeurer. Voilà pourquoi je désire vous marier, et que vous et votre femme vous retiriez de corruption; car encore que je la croyais bien grande, je la vois davantage.
Page 230 - ... d'offices, tant d'une religion que d'autre, sans prendre d'eux autre serment, que de bien et fidèlement servir le roy en l'exercice de leurs charges, et garder les ordonnances, comme il a été observé de tous tems.
Page lxxiii - Dieu , d'appeler leur religion réformée , sans ajouter le mot prétendue ; de faire corps et d'aller en cette qualité , saluer et haranguer les personnes de distinction ; d'avoir dans les temples des bancs élevés pour les magistrats de leur religion , de les orner de tapis aux armes du roi ou de la ville, et de leur faire cortège en entrant dans le temple , ou en sortant.
Page 188 - Le roi commence à penser sérieusement à son salut et à celui « de ses sujets. Si Dieu nous le conserve, il n'y aura plus qu'une
Page 184 - Condé, que je mis sur pied à mes dépens; mais rien ne pouvait arrêter ni contenter les passions déréglées de cet esprit volage, libertin et audacieux ; il retourna à la cour, où il perdit au jeu vingt fois plus qu'il n'avait vaillant; de sorte que, se trouvant sans ressources, il...

Informations bibliographiques