Glossaire du Poitou, de la Saintonge et de l'Aunis. [With], Volume 1

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page lxxi - Chondoné âpre la Rouine do Prêche. Sur tout ce qui s'est fait et passé pendant la démolition du Temple, le treizième septembre mil six cens soixante-trois. (Par le même.) Ibid., i'd., sd, 8 ff. m La Mizaille a Tauui, toute birolée de nouveâ , et fréschemont émmolée.
Page vi - Les patois varient souvent de canton à canton. Presque toujours ces variétés s'accordent et se combinent avec celles du sol. La Plaine, le Bocage, les marais, les montagnes, présentent partout des nuances distinctes, sinon d'un idiome différent .au moins d'une prononciation...
Page ii - DREUX DU RADIER. Mon objet dans cet Essai , est de faire voir, que le langage poitevin est un des précieux restes de notre langue au berceau, et que deux des plus belles langues de l'Europe, l'Italien et l'Espagnol, lui doivent leur origine, que le Poitevin ne leur doit rien.
Page xiv - Ye à l'a, se retrouve dans tous les noms des lieux situés au nord d'une ligne qu'on tirerait de Royan à la limite qui sépare le département de l'Indre de ceux de la Haute-Vienne et de la Creuse, en passant par Saintes, Ruffec et Confolens.
Page lxxii - Poictevine (5. av), augmentée des argumens en François, sur tout le sujet, et sur chaque acte : avec l'explication des mots en Poictevin les plus difficiles à sçavoir pour la satisfaction du lecteur. Par Jean Drouhet M6 apolicaire à Sainct Maixent.
Page lxxiv - L'ne autre édition a été publiée en 1789, par le même imprimeur, portant comme la précédente Troisième édition. — Poésies patoises par l'abbé Gusteau. ornées d'un portrait de l'auteur, suivies d'un glossaire poitevin, par M. Pressac,... Poitiers, H.
Page x - Au nord, dans cette partie qui aujourd'hui forme à peu près le département de la Vendée, le poitevin avait une forte teinte normande; au sud, le poitevin, et les dialectes de la Saintonge et de l'Aunis avaient déjà, à cause de leur position géographique, des mots...
Page lxi - Il ya cinq sortes de verbes adjectifs : le verbe actif, le verbe passif, le verbe neutre, le verbe pronominal et le verbe unipersonnel.
Page 19 - Champ, loubcau, bourgeon stérile. P. 66: vomir. . . Ajouter: Pic. déloffer, id. P. 70. Ajouter: Poit. aloubi, vampire, propr. affamé: „Les traditions vendéennes le représentent sous l'aspect d'un homme maigre, décharné et insatiable, qui traîne la famine et la misère à sa suite" (G. Lévrier). P. 99: poire à cochon etc. vient en fait à la p. 104. P. 103 : mite. . . Les variantes çianello et baco Gianni montrent la justesse de l'étymologie donnée par Pieri. P. 106: bâton noueux....
Page xxxvi - Qui fut le vray sougit de quielle fontesie Quo loguit Ion Caluin de foire ine Heresie : Ma quineut, le bon Dieu énvoye dos Ouurey, Qui sçauant brauemont queme o faut vou bourrey, Et tout à belleprus pre reparé lou faute, Qui , pre dire le vray, fut tarriblemont...

Informations bibliographiques