Petite bibliotheque des théatres: Œuvres de Poinsinet. Œuvres de Baurans

Couverture
Au bureau [de la Petite bibliotheque des théatres], 1784
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 3 - Dès que Bautans en eut ttaduit les patoles , son succès ne fut plus douteux. Elle attita tout Patis , et eut cent cinquante teptésentations de suite. Cette savante Musique , que l'on ne sautoit ttop admitet , téunit , enfin , tous les sufftages. Mademoiselle Favatt potta le tôle de Zetbine au plus haut degté de petfection que l'on puisse desitet dans ce gente , et Rocbatd plut génétalement dans celui de Pandolfe.
Page 1 - Petgoleie , et en adaptant à cette sublime Musique des patoles Ftançoises. Il n'osa d'abotd communiquet ce ttavail qu'a quelques-uns de ses amis ¡ mais l'excellente Acttice , Madame Favatt , qui fut , dans la suite , si longtems applaudie en jouant cette Piece , le fotça de lui faite patt de son Ouvtage , l'encoutagea à le continuet , et lui tépondit du succès. Il fut complet i le Public coutut en foule entendte des chants si délicieux.
Page 74 - Mais ces délassemens l'aidoient seulement à suppottet plus facilement le fatdeau de ses oceupations joutnalietes. Malgté son peu de penchant pout la Jutisptudence , BAURANS s'étoit acquis une patfaite connoissance des Loix ; mais lotsqu'il fut question de faite les ptemiets pas dans une cattiete où tout autte , avec bien moins de savoit et de talent que lui , se setoit fait une gtande téputation , il se défia de ses fotces , et ne put jamais patvenit à vaincte sa timidité.
Page 3 - Padtona , du célebte Petgoleze. Bautans a consetvé la Musique de ce sublime Compositeut , auquel l'Italie a donné le titte de divin , et qui a été confitmé pat toutes les Nations. L'inttoduction de la Musique Italienne , pat les Bouffons , avoit alatmé les pattisans exclusifs de la Musique Ftançoise ; et ils avoient eu assez d'influence pout empêchet que l'on ne goûtât la Setva Padtona.
Page 3 - Fottune ¡ et lotsqu'il commencoit à tespitet et i goûtet le ftuit de ses ttavaux , il fallut qu'il se pтépatât à y tenoncet pout toujouts ¡ enfin , à cesset de vivte. Avant ce commun tetme de tous nos soins et de tous nos desits , il se sentit toutmenté de celui de tevoit le lieu de sa naissance , et de mêlet ses cendtes à celles de ses petes. MM. de la Potte le vitent pattit avec peine. Il étoit devenu leut meilleut ami : ils le tegtettetent et le tegtettent encote sincetement.
Page 1 - SUJET DE LA SERVANTE MAITRESSE. Jr ANDOLFE a ptis pout Setvante une jeune et jolie fille , nommée Zetbine ; mais sa beauté lui donne des ptétentions à devenit l'épouse de son Maîtte , et il ne peut plus s'en faite setvit. Pandolfe l'appelle , pout avoit du chocolat qu'il lui a demandé : elle tépond qu'elle n'a pas eu le tems de le faite.
Page 75 - Toulouse ¡ et il en templit les fonctions avec iele , tant qu'il n'eut qu'à donnet ses conclusions pat éctit. Enfin , espétant de pouvoit paraîtte plus facilement sut un théatte où il setoit moins connu , il vint à Patis , dans le dessein de se faite tecevoit Avocat au Conseil. Mais il n'avoit pas ptévu que son peu de fottune ne lui suffirait pas. La pette de son pete , dont il n'hétita que les vettus , ne put que lui tendte plus difficile encote le séjout de Patis.
Page 2 - Petgoleze j mais ce qui lui appattenoit à lui seul , c'étoit l'honneut d'avoit délivté sa Pattie d'un ptéjugé qui tenoit à de si anciennes et de si ptofondes tacines , en osant , le ptemiet , faite aimet une Musique , que , jusques-là, l'on avoit ptosctite, patce qu'on ne -la connoissoit pas. BAURANS n'autoit pas botné-là le desit qu'il avoit de tedtesset le goût de son siecle , sut les ptoductions Dtamatiques.
Page 74 - Musique , pout lesquelles il se sentoit la plus fotte inclination , ne l'oceupetent plus que comme des amusemens. Il savoit que ces Atts ne plaisent que patce qu'ils peignent ou exptiment les divetses imptessions qui affectent notte ame , ou les objets qui ftappent nos sens. Il temonta à la soutce de tous les Atts : il étudia la Natute , et fit de lapides ptogtés dans la Physique.

Informations bibliographiques