Monumens des grands-maîtres de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem: ou Vues des tombeaux élevés à Jérusalem, à Ptolémaïs, à Rhodes, à Malta, etc., accompagnés de notices historiques sur chacun des grands-maîtres, des inscriptions gravées sur leurs tombeaux, de leurs armoiries, etc, Volume 1

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 11 - ... parure ; ils s'en servent avec » courage dans les plus grands périls, sans craindre » ni le nombre ni la force des barbares. Toute » leur confiance est dans le Dieu des armées , et , » en combattant pour sa cause, ils cherchent une » victoire certaine ou une mort sainte et honorable.
Page 10 - ... même leur volonté; ils ne sont jamais oisifs , ni répandus au-dehors ; et quand ils ne marchent point en campagne et contre les infidèles , ou ils raccommodent leurs armes et les harnois de leurs chevaux , ou ils sont occupés dans de pieux exercices par les ordres de leur chef. Une parole insolente, un ris immodéré, le moindre murmure , ne demeurent point sans une sévère correction. Ils détestent les jeux de hasard ; ils ne se permettent ni la chasse, ni les visites inutiles; ils rejettent...
Page xvii - France couronnés, et aussi frais que s'ils sortaient de la main du sculpteur. Les Turcs, qui ont mutilé partout les monuments de la Grèce, ont épargné ceux de la chevalerie ; l'honneur chrétien a étonné la bravoure infidèle, et les Saladin ont respecté les Couci.
Page 81 - Jésus -Christ sont uniquement destinés à combattre pour sa gloire, pour maintenir son culte, et la religion Catholique, aimer, révérer et conserver la justice, favoriser, soutenir et défendre ceux qui sont dans l'oppression, sans négliger les devoirs de la sainte hospitalité.
Page 173 - Il avoit appris, par ses propres fautes, que l'ambition lui avoit fait commettre, à prévenir celles de ses successeurs. Depuis son élévation à la dignité de Grand-Maître , ce fut , pour ainsi dire, un autre homme; et il auroit été à souhaiter, ou qu'il n'eût jamais entré dans l'Ordre , ou que la condition humaine lui eût permis de n'en quitter jamais le gouvernement.
Page 10 - hazard; ils ne se permettent ni la chasse, ni ,....,.,. , " les visites inutiles; ils rejettent avec horreur « les spectacles, les bouffons, les discours ou les « chansons trop libres; ils se baignent rarement, «sont pour l'ordinaire négligés, le visage brûlé «des ardeurs du soleil, et le regard fier et sé
Page 10 - ... chent point en campagne et contre les infi« dèles, ou ils raccommodent leurs armes et les « harnois de leurs chevaux, ou ils sont occupés « dans de pieux exercices par les ordres de leur « chef. Une parole insolente, un ris immodéré, « le moindre murmure ne demeurent point sans
Page 304 - ... jaunes et verdes comme estoient le ventre et la queue comme ung lézart. Il courroit, battant de ses aisles, autant qu'ung bon cheval avec ung horrible sifflement. « Le chevalier de Gozon ayant entrepris de le combattre , s'en alla à Gozon, chez son frère, où il fist ung fantôme qui représentoit naïfvement le dragon, et accoustuma son cheval et deux chiens à l'approcher et l'attaquer courageusement sans crainte. » Après retourné à Rhodes, fist ung jour porter ses armes à l'esglise...
Page 228 - ... d'or, vestu d'une cape de prélat, et auprès estoit ung chevalier vestu de dueil qui tenoit le chapeau de cardinal , ung aultre la croix de la légation, ung aultre l'estendart de la généralité de la ligue, et aulx quatre coins , quatre chevaliers portoient des bannières à ses armes et à celles de la Religion.
Page 263 - On pénètre de l'une dans l'autre desdeux parties qui la séparent, par une porte extrêmement basse. Au milieu du premier sanctuaire, et sur un autel d'un pied carré sur trois de hauteur, se montre une pierre blanche enchâssée dans du marbre que l'on nomme pierre de l'apparition. L'ange y était assis, dit-on, lorsqu'il annonça aux saintes femmes la résurrection du Sauveur. La deuxième chapelle est celle du tombeau , placée à .droite en entrant , et recouverte d'une table de marbre sur...

Informations bibliographiques