Mahomet Et Charlemagne

Couverture
Createspace Independent Pub, 20 janv. 2015 - 228 pages
Selon Pirenne, l'événement qui provoqua la rupture de la tradition antique fut l'avance rapide et imprévue de l'islam. L'invasion musulmane renversa l'Empire perse 637-644, enleva à l'Empire byzantin, à la fin du VIIe siècle, la Syrie, l'Égypte, le Maghreb oriental, puis, au début du VIIIe siècle, l'Espagne, la Corse, la Sardaigne, une partie de l'Italie. Ce « cataclysme cosmique » eut pour conséquence de séparer définitivement l'Orient de l'Occident en mettant fin à l'unité méditerranéenne. « La Méditerranée occidentale, devenue un lac musulman, cesse d'être la voie des échanges et des idées qu'elle n'avait cessé d'être jusqu'alors. »Les échanges ayant pratiquement cessé, l'Occident fut alors forcé de vivre sur lui-même, « en vase clos » . L'axe de la civilisation fut repoussé du sud vers le nord. L'État franc devint alors « l'arbitre de ses destinées » . Un monde nouveau naissait, fondé sur une économie purement terrienne. Une dynastie s'imposait : les Carolingiens, appuyés par l'Église. Le Moyen Age commençait. Et Pirenne de conclure son article de 1922 par cet aphorisme célèbre repris avec moins d'élan dans l'ouvrage : « Sans l'islam, l'Empire franc n'aurait sans doute jamais existé, et Charlemagne sans Mahomet serait inconcevable. »

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2015)

Henri Pirenne est un historien médiéviste belge. Il est également l'une des grandes figures de la résistance non-violente à l'occupation allemande de la Belgique durant la Première Guerre mondiale.

Informations bibliographiques