catalogue des livres du cabinet de feu m . louis-jean gaignat

Couverture
1769
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Fréquemment cités

Page 293 - Historia | Natural | y | Moral de las | Indias, | En que se tratan las cosas ¡ notables del cielo, y elementos, metales, plantas, y animales dellas : y los ritos, y ceremonias, leyes, y | govierno y guerras de los Indios...
Page 346 - L'Art de convertir le fer forgé en acier, et l'Art d'adoucir le fer fondu, ou de faire des ouvrages de fer fondu aussi finis que de fer forgé.
Page 174 - Diflertations fur l'union de la Religion, de la Morale & de la Politique , tirées d'un Ouvrage de Guill.
Page 253 - Carroy , 1613. ——Hiltoire admirable d'un Gentilhomme Portugais , lequel s'étant mis en un Hermitage , fut par le moyen de quelques Sorciers mis en pièces, en forme d'un fanglier, & au bout de trois jours revenu fain & entier, trad.
Page 618 - L'Espion dans les cours des princes chrétiens, ou Lettres et mémoires d'un envoyé secret de la Porte dans les cours de l'Europe, où l'on voit les...
Page 608 - Le même Cymbalum mundi, avec une Lettre critique dans laquelle on fait l'hiftoire, l'analyfe & l'apologie de cet Ouvrage , par Profper Marchand , nouvelle Edition, augmentée de notes & de remarques communiquées par plufieurs favans , & décorée de figures en taille-douce, gravées fur les defEns de Bern.
Page 374 - Dictionnaire universel français et latin contenant la signification et la définition tant des mots de l'une & de l'autre langue avec leurs différens usages...
Page 484 - La Tragédie de Timothée Chrétien , lequel a été brûlé iniquement par le commandement du Pape , pour ce qu'il foutenoit l'Evangile de . JC traduite nouvellement du latin en François , & mife en ryme par perfonnaiges. Lyon, . Jean Saugrain , i J<> j.
Page 106 - Les Allumettes du feu divin, pour faire ardre les cueurs humains en l'amour de Dieu.
Page 78 - Réponse familière à une épître écrite contre le libéral arbitre et le mérite des bonnes œuvres, par laquelle on donne une ouverture d'accord fort aisée et amiable, pour vuider les différents et controverses qui sont parmi les chrétiens touchant lesdites matières.

Informations bibliographiques