La Bastille dévoilée: livr.] Copie exacte d'un manuscrit trouvé á la Bastille

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 94 - D'autres y sont ensevelis depuis trente ans, réputés morts, malheureux de ne pas l'être , n'ayant , comme...
Page 43 - ... temps il ya qu'il est prisonnier, et pourquoi. » Le nommé Delasse, remis à un officier de la prévôté de l'Hôtel, pour le conduire à la cour. — Lettre de M. de la Reynie , pour qu'on ne parle à personne du prisonnier amené le matin à la Bastille , et que personne n'ait connaissance de son nom. — Lettre du chancelier Le Tellier , pour faire garder à vue l'homme que M. de La Reynie a envoyé à la Bastille , et dont il lui mandera le nom.
Page 62 - Laurent D'Houry , imprimeur. — Pour avoir manqué de respect , dans son almanach , au roi Georges , en ne le nommant pas comme roi d'Angleterre, ou plutôt de la Grande-Bretagne.
Page 32 - ... autres choses concernant le château de la Bastille, qui auraient pu parvenir à ma connaissance. Je reconnais, de plus, que l'on m'a rendu l'or, l'argent, papiers, effets et bijoux que j'ai apportés ou fait apporter audit château...
Page 105 - ... députés de la ville. Le Gouverneur ordonna de faire feu ; cette décharge les dispersa, et plusieurs restèrent sur la place. Ils ne se retirèrent pas loin, et continuèrent à tirer sur les bas-officiers postés sur les tours. Ce fut alors qu'ils commencèrent à briser, à coups de...
Page 92 - ... été découverte. Outre les rigueurs de cette prison qu'elle dépeint, elle semble confirmer la double vue que l'auteur s'attribuait. » Les rois sont bien à plaindre d'avoir de tels ministres, j'entends parler du baron de Breteuil, mon persécuteur... Mon courage l'a, dit-on, irrité; il ne peut digérer qu'un homme dans les fers , qu'un étranger sous les verrous de...
Page 44 - France, à 36 livres ; un tieutenantgénéral, à 24 livres ; un conseiller au parlement, à 1 5 livres ; un juge ordinaire, un prêtre, un financier, à 10 livres ; un bon bourgeois , un avocat , à 5 livres, un petit bourgeois , à 3 livres, et les membres des moindres classes étaient à 2 livres 10 sols : c'était le taux des gardes et des domestiques. » Baslille dévoilée, 2
Page 92 - ... effets : on mit seulement en dehors deux soldats invalides , sans armes , pour veiller à l'ouverture et à la fermeture des portes donnant sur l'Arsenal et la rue Saint-Antoine. Ces deux soldats furent arrêtés et conduits à la Ville dès le mardi matin i4.
Page 55 - Le major rendait compte chaque jour au lieutenant de police des visites faites et de leur durée , comme on le verra dans la copie que nous joignons ici d'une autre lettre dont l'original est également entre nos mains. Elle est écrite par M. Chevalier, officier de l'état-major de la Bastille , au lieutenant de police. Nous en pourrions citer cent à l'appui du même fait. « A la Jiastille, le 3o juillet i770.
Page 29 - L'on a trouvé presque toutes les anciennes croisées murées; les boulets de canon qui ont été portés avec pompe dans les rues de Paris par les ouvriers de la Bastille , avaient servi à remplir le vide d'une des croisées de la tour du Puits. Le petit nombre de celles que l'on avait laissé subsister étaient fermées , soit à leur ouverture dans la chambre , soit à...

Informations bibliographiques