Le Roman du Renart: publié d'après les manuscrits de la Bibliothéque du roi des XIIJe, XIVe et XVe siècles, Volume 1

Couverture
Treuttel et Würtz, 1826
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Fréquemment cités

Page 1 - Mais onques n'oïstes la guerre, Qui tant fu dure de grant fin, Entre Renart et Ysengrin, Qui moult dura et moult fu dure.
Page 41 - N'a que vendre ne qu'acheter, Ne s'a de coi reconforter. Par besoing s'est mis à la voie, 760 Tot coiement que nus nel' voie S'en vet parmi une jonchiere Entre le bois et la riviere. A tant fet et tant a erré , Qu'il entre en un chemin ferré : El chemin se croupi Renarz , Si coloie de toutes parz ; Ne set sa garison où querre , Et la fain li fet sovent guerre, Ne set que fere , si s'esmaie.
Page 8 - Renart Por le grant engin et por l'art Est la Gorpille Richeut dite , Se l'une est chate, l'autre est mite. Moult a ci bone conpaignie, Et l'une et l'autre senefie. Cist quatre furent bien asanblé , Cinz ne furent mes tel trové.
Page 58 - Ysengrin remest en la briche, Qui moult s'esforce et sache et tire, A poi la pel ne li descire ; Se d'ilec se veut departir, ~ De sa qeue l'estuet partir.
Page 274 - Une branche et un sol gabet 20 De celui qui tant set d'abet: C'est de Renart, bien le savez, Et bien oï dire l'avez. De Renart ne va nus a destre.
Page 207 - Pierres qui de Saint Clost fu nez S'est tant traveilliez et penez Par proiere de ses amis, Que il nos a en rime mis Une risée et un gabet De Renart, qui tant set d'abet...
Page 21 - Certes que vos estiez cous. Lors s'est Ysangrin d'ire estous Qant de sa fame oï le blasme ; A bien petit qu'il ne se pasme , II ulle et bret come desvez. Hersent , or sui-je malmenez ; Pute orde vis , pute mauvese , Je vos ai norrie à grant aise Et bien gardée et bien péue, 5oo Et un autre vos a croissue. Moult est tes corages muanz Qant Renart cil rons , cil puanz , Cil viz lechierres , cil garçons Vos monta onques es arçons.
Page 6 - Le Gorpil , si asauvagi : Rous ot le poil .conme Renart , Moult par fu cointes et gaingnart : Par son sens toutes decevoit Les bestes qanqu'il en trovoit. Icil Gorpil nos senefie Renart qui tant sot de mestrie : Tot cil qui sont d'engin et d'art Sont mes tuit apelé Renart.
Page 186 - Vilain si n'a d'ome pitié. Moult cuit que vous estes bleciez, Mais qant vos estes repairiez , Vos en devez Dieu aorer : Car vos venez ci reposer...
Page 172 - Vilain sont déable sanz faille, Voir de vilain n'est-il nul conte, Car l'en n'en puet conter le conte. Vilain si est sanz amistié, 4270 Vilain si n'a d'ome pitié.

Informations bibliographiques