Images de page
PDF
[merged small][merged small][ocr errors][merged small]
[graphic]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]

· KAN, s. m. , Kan ou Khan, prince, chef , commandant tartare ; marché public en Orient. KERMES, s. m., kermès, petite excroissance rouge sur le chêne-vert formée par la piqûre d'un insecte hémiptère ; t. de chimie , oxide d'antimoine sulfuré rouge. KILO, abrégé de kilogrammo. KILOGRAMMO , s. m. , kilogramme, mesure de pesanteur égale à mille grammes. KILOLITRO, s. m., kilolitre, mesure de capacité égale à mille litres. KILOMETRO, s.m., kilomètre, mesure linéaire égale à mille mètres. KILOSTERO, s. m., kilostère, mille stères. KINA ou KINAKINA, v. Quinquina. KINATO , s. m. , kinate, t. de

chim., nom générique des sels formés par la combinaison de l'acide kinique avec une base. KINIQUE , adj. m., kinique, acide kinique, extrait de l'écorce dè quinquina, où il est combiné avec la chaux. KINKINA, v. Quinquina. KYNANCIE, s. f., kynancie, esquinancie inflammatoire qui empêche la respiration , et oblige le malade † haleter en tirant la langue comme les chiens. r ou nonoNv. CynorrhoO/?. KYRIE , s. m. , kyrie eleison, partie de la messe où l'on implore la miséricorde de Dieu. KYRIELLO, s. f., kyrielle; fig. et fam., longue suite ennuyeuse, fâcheuse ; succession sans bien.

[ocr errors]

LA, art. des noms féminins, la, la femme ; s. m., la, note de musique; là, adv., assez, suffiSamment. LABADANOUM, v. Ladanoum. LABECH, s. m., vent du sud, ouest ou vent de Lybie. LABECHADO, s. f., † SOUldaine amenée par le vent du sud-ouest. LABESC, v. Labech. LABORI, v. Labour, labourage. LABOUIRE , s. m. , sédiment d'une liqueur; marc du café ; buvée du cochon, gâchis, margouillis où le cochon boutit ; v. Lachado. LABOUR, s. m., labour, façon qu'on donne à la terre en labourant ; remuement des terres avec un instrument quelconque; terre en labour, préparée pour recevoir la seIllGI1C6 . LABOURABLE, BLO, adj., labourable , propre à être labouré. LABOURAGE, s. m., labourage, · art de labourer la terre; travail du laboureur. LABOURAIRE, v. Labourur. LABOURAR, v. a. et n., labourer, fendre etretournerlaterre avec la charrue , la remuer avec la pioche, le hoyau, la houe, la bêche, etc.; labourer, dans une heure Dieu laboure. LABOURAT, ADO, adj., labouré, ée, en labour. LABOURATOUARO, s. m., laboratoire, lieu de travail des chimistes, des pharmaciens.

[ocr errors]

SCaUl.

· LABOURIOUSAMENT , adv.,

laborieusement, d'une manière laborieuse; avec une grande † , une grande fatigue , eaucoup de travail. LABOURIOUX , OUSO, adj., laborieux, euse, qui aime le travail, qui travaille beaucoup, # demande un grand travail; difficile ; pénible et douloureux; qui demande plus de travail que de génie; en quoi l'on remarque de l'activité, du tra- vail. · LABOURUR, s. m., laboureur, celui qui laboure, qui fait métier de labourer la terre ; cultivateur, agriculteur. LABRIAIRE, s. m., LABRUSO , s. f, personne qui fait toujours, souvent la moue ; boudeur , GU1SG. LABRIAR, v. n., faire la moue, bouder. LABRO, s. f., lèvre, partie extérieure de la bouche, devant les gencives; balèvre , est la lèvre inférieure; lippe, quand elle est saillante. Faire labro, v. Labriar.

[ocr errors]

lui qui fait habituellement la

moue; qui a la lippe. LABRUSCO, s. f., lambruche,

vigne sauvage. LABRUT, UDO, adj., lippeux,

euse, qui a la lèvre inférieure

en saillie. LABUR , s. m., labeur, travail corporel pénible ; t. d'imp., ouvrage considérable et tiré à un grand nombre d'exemplaires, par opposition à ouvrage de ville.

« PrécédentContinuer »