Essais sur l'histoire de la mort en Occident du Moyen Age à nos jours

Couverture
Le Seuil - 224 pages

Après l'histoire de la famille, Philippe Ariès a consacré ses recherches à l'histoire des attitudes de l'homme occidental devant la mort. Ce qu'il nous livre ici est l'essentiel de ses découvertes : comment on est passé, lentement, progressivement, de la mort familière, "apprivoisée" (au Moyen Age), à la mort refoulée, maudite, "interdite" (aujourd'hui). Fuir la mort, tentation de l'Occident.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

La référence sur la problématique de la mort et de l'évolution des mentalités

Avis d'utilisateur  - Fnac

La connaissance de l'évolution des mentalités quant à la mort est magnifiquement traitée dans cet essais. C'est la référence pour appréhender pleinement ce thème si intéressant et important. A lire absolument Consulter l'avis complet

le bouquin du siècle.

Avis d'utilisateur  - Fnac

Absolument génialissime. Ce bouquin est à lire de toute urgence. Ariès fait une analyse très pointue et extrêmement instructive de la mort qui ne doit en aucun cas choquer les personnes avec des idées préconçues de cette aventure. Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques