Oeuvres complètes de M.T. Cicéron: pub. en français, avec le texte en regard, Volume 3

Couverture
Werdet et Lequien fils, 1826
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 193 - L'homme digne d'être écouté est celui qui ne se sert de la parole que pour la pensée, et de la pensée que pour la vérité et la vertu.
Page 193 - ... c'est un art très sérieux, qui est destiné à instruire, à réprimer les passions, à corriger les mœurs, à soutenir les lois, à diriger les délibérations publiques, à rendre les hommes bons et heureux.
Page 163 - Lysias attulisset, quam, si ei videretur, edisceret, ut ea pro se in iudicio uteretur, non invitus legit et commode scriptam esse dixit; ,sed' inquit ,ut, si mihi calceos Sicyonios attulisses, non uterer...
Page 33 - Jam ad illa summa veniamus, quae vis alia potuit aut dispersos homines unum in locum congregare aut a fera agrestique vita ad hunc humanum cultum civilemque deducere aut iam constitutis civitatibus leges, iudicia, iura describere?
Page 225 - Historia vero testis temporum, lux veritatis , vita memoriae , magistra vitae, nuntia vetustatis, qua voce alia , nisi oratoris, immortalitati commendatur?
Page 335 - Saepe enim audivi poetam bonum neminem id quod a Democrito et Platone in scriptis relictum esse dicunt sine inflammatione animorum exsistere posse et sine quodam adflatu quasi furoris.
Page 35 - Quamobrem pergite, ut facitis, adolescentes, atque in id studium, in quo estis, incumbite, ut et vobis honori et amicis utilitati et rei publicae emolumento esse possitis.
Page 138 - Vous trouverez, dans l'étude du droit, le noble plaisir, le juste orgueil de reconnaître la supériorité de nos ancêtres sur toutes les autres nations, en comparant nos lois avec celles de leur Lycurgue, de leur Dracon, de leur Solon. En effet, on a de la peine à se faire une idée de l'incroyable et ridicule désordre qui régne dans toutes les autres législations; et c'est ce que je...
Page 131 - ... aut mortuo effecerit, ut primum omne ius civile in genera digerat, quae perpauca sunt, deinde eorum generum quasi quaedam membra dispertiat...

Informations bibliographiques